Archives de novembre 2008

Pas de charité pour l’homme blanc

Political correctness gone bad, en effet!

Motion to drop Shinerama fundraising campaign from Orientation Week

Whereas Orientation week strives to be inclusive as possible

Whereas all orientees and volunteers should feel like their fundraising efforts will serve their diverse communities

And whereas cystic fibrosis has been recently revealed to only affect white people, and primarily men

Be it further resolved that: The CUSA representatives on the incoming Orientation Supervisory Board work to select a new broad reaching charity for orientation week.

Source: CUSA

CBC News

Groenland: Oui à l’autonomie

Mardi, 75.54% des électeurs du Groenland ont accepté la proposition d’autonomie élargie mise de l’avant par le Danemark (option donnée gagnante à 61% par les sondages). Après l’adoption de ce projet, l’indépendance pure et simple ne serait qu’une formalité.

Désormais, le territoire arctique de 56000 habitants sera souverain dans 32 nouvelles juridictions et les paiements de péréquation de Copenhague, comptant actuellement pour 60% du PIB, diminueront progressivement à mesure que le Groenland percevra lui-même les redevances issues des ressources naturelles.

À partir de maintenant, les seuls champs de compétences non-contrôlés par Nuuk sont: la forme de l’État, la politique étrangère, la défense, la Cour Suprême, la citoyenneté ainsi que la politique monétaire. Le danois cessera d’y être une langue officielle et disparaitra de l’enseignement obligatoire.

Il est à noter que le Groenland possède déjà une certaine autonomie depuis 1978. C’est à l’issue de cela qu’il devint le seul territoire à quitter la Communauté européenne en 1985. Raison? Le premier partenaire commercial du Groenland est le Canada.

Le référendum à été peu suivi au Danemark, et ce malgré les conséquences constitutionnelles que pourrait avoir une séparation du royaume. Pour vous donner une idée de l’intérêt, seule une poignée de journalistes a fait le trajet et aucun médias n’a consacré une couverture spéciale à l’évènement. Tout un contraste avec les élections américaines!

Ceci dit, je me demande si les péquistes et adéquistes prendront note de la nouvelle dans leur campagne. On s’entend que, pour eux, ce pourrait être gênant de voir que 56000 Inuits se lancent vers l’indépendance…

À une chose près cependant: le slogan du oui au Groenland, "Yes We Can", ne peut pas être utilisé au Québec! :p

DR

On joue aux cartes à Saint-Pierre-et-Miquelon

La grève dans l’audiovisuel public français a des effets surprenants en Outre-Mer: dans plusieurs collectivités, dont nos voisins de Saint-Pierre-et-Miquelon, RFO a été réduit au silence. Depuis plus de 24 heures, Télé Saint-Pierre-et-Miquelon, Tempo, Radio Saint-Pierre-et-Miquelon n’émettent plus.

On aurait pu au moins avoir la gentillesse de passer une des 5 chaînes publiques françaises en direct.

Personne ne tolérerait cela en Métropole, surtout sachant que la grève vise la réforme prévue par Nicolas Sarkozy – et non pas ceux qui financent la télé, soient les payeurs de redevance.

En tout cas, j’espère que les Saint-Pierrais ont gagné un peu d’argent au poker ou qu’ils ne se sont pas trop endormis à regarder notre débat des chefs…

Infos France 2

Se serrer la ceinture

Le PM islandais, Geir H. Haarde, a demandé au comité salarial de diminuer les salaires de la fonction publique et des élus de 5 à 15%. Par la même occasion, le gouvernement a déposé un projet de loi destiné à modifier les conditions de travail des députés, ministres et juges à la Cour Suprême (Iceland Review).

Tandis que les sociaux-démocrates sont divisés sur la question d’élections anticipées, l’opposition a obtenu la tenue d’un vote de confiance au parlement lundi. Il est peu probable qu’il passe, mais il s’agit tout de même du premier depuis octobre 1994. Iceland Review RUV.is

Stay tuned as the crisis unfolds…

À la télévision publique islandaise ce lundi:

13:30: Vote de confiance en direct du parlement (en simultané à la radio)
19:00: Journal
19:30: Météo
19:35: Magazine (reprise à 23:55)
20:00: Débat citoyen sur la crise financière à l’Université d’Islande
22:00: Journal

Un gros 9 heures 40 sur la crise, sur un total de 11 heures 15 d’émissions.

Ceux qui trouvent le baseball plate à la radio, imaginez le parlement… Rás 2 í beinni :D

Ça va mal en Islande

Les milliards arrivent de l’étranger, mais la situation en Islande demeure mal en point.

Le chômage est en hausse (5000+ pertes d’emplois depuis le début), l’inflation prévue pour janvier est de 30%, les saisies de propriété font partie du quotidien…

On rapporte que les seuls magasins qui vendent sont les supermarchés. Encore que, pour plusieurs, se nourrir relève désormais du défi en raison des hausses de prix (de 30 à 50% en général, jusqu’à 80% pour les bananes). Résultat, les banques alimentaires de Reykjavik reçoivent de plus en plus de demandes.

Signe que la situation est anormale, plus de 200 manifestants ont attaqué un poste de la police de la capitale après l’arrestation d’un homme qui est monté sur le toit de l’édifice du parlement avec un drapeau de la chaine de supermarchés Bonus – pour faire un lien entre les bas prix de la chaine et un gouvernement qui vend soi-disant l’Islande à rabais. Les manifestations anti-gouvernementales, réclamant des élections anticipées, sont devenues des activités hebdomadaires.

Si les samedis après-midi sont réservées aux manifestations, les lundis soir on se réunit pour débattre des enjeux dans des panels de citoyens. D’ailleurs, à compter de cette semaine ils seront retransmis en direct par la télévision.


Umsátursástand við lögreglustöðina

Nýir tímar
Les manifs en photo
Article de CBC
Reportage de CBC réalisé en Islande en octobre

Les pensées noires des Allemands

En trois mots, l’Allemand de 2008 est insatisfait, frustré et pessimiste. C’est ce qui ressort d’une étude publiée cette semaine par le Wissenschaftzentrum Berlin für Sozialforschung. Avec uniquement 30% des répondants qui voient leur vie s’améliorer d’ici 5 ans, l’Allemagne obtient les pires résultats parmi les 27 pays de l’UE.

Les Allemands placent leurs espoirs sur l’État, les amis et la famille et affirment avoir perdu confiance en la démocratie (seuls 86% des Allemands considèrent la démocratie comme étant la bonne forme de gouvernement).

Les auteurs de l’enquête avertissent qu’au moment où les Allemands sont de plus en plus insatisfaits face à la hausse de la pauvreté, que leur confiance envers la sécurité sociale baisse, la démocratie pourrait en prendre pour son rhume. Le spectre de 1933 est encore souvent présent, et la thèse officielle allemande est que le désespoir après la Dépression a mené Hitler au pouvoir. Cependant, la réalité est mieux que ce qu’elle a l’air.

Les Allemands sont majoritairement insatisfaits de leur revenu, qui n’augmente pas depuis 2001, ainsi qu’envers les réformes de la sécurité sociale. La confiance envers la sécurité sociale n’a pas été aussi basse depuis 25 ans. Seuls 33% des gens de l’Ouest et 39% de l’Est croient que leur retraite est assurée.

Un des auteurs de l’étude affirme que le problème se situe au niveau des attentes élevées des gens envers l’État-providence. Environ la moitié des Allemands considèrent l’État comme étant responsable de la sécurité sociale.

On note également une baisse de confiance envers la démocratie, notamment chez les gens peu éduqués ou ayant des faibles revenus. Cela se remarque par la baisse de l’adhésion dans les partis politiques, 40% depuis 1990.

Datenreport 2008

Les Allemands auraient intérêt à se regarder dans le miroir et se calmer, les Islandais, eux, sont vraiment dans la merde.


novembre 2008
D L Ma Me J V S
« oct   déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Catégories

Mises à jour Twitter


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: