Archives de janvier 2009



Geir H. Haarde reçoit des oeufs

À Reykjavik mercredi après-midi, des manifestants ont lancé des oeufs et des balles de neige sur la voiture du premier ministre alors qu’il quittait l’édifice du gouvernement.

Par ailleurs, les manifestations se sont poursuivies jusque tard dans la nuit et la police a dû recourir au gaz lacrymogène pour calmer le jeu (à minuit, il y avait encore plus de 1000 manifestants sur Austurvöllur). Entre 1200 et 1500 personnes s’étaient rassemblées en soirée afin de "piqueter" le caucus du parti social-démocrate au théâtre national.

RUV.is

50% des Danois devant leur télé pour voir Obama

2,3 millions de téléspectateurs étaient devant leur téléviseur hier, alors que DR1 et TV 2 diffusaient l’investiture d’Obama entre 16:00 et 19:00.

En attirant 500000 téléspectateurs de plus, DR1 a doublé ses audiences habituelles entre 16:00 et 18:00. Au Danemark, la télévision ne "lève" pas avant 18:00 les jours de semaine.

DR

À titre comparatif, dans l’Allemagne voisine, seuls un peu plus de 10 millions de personnes étaient branchées sur ARD, ZDF, RTL, N24, NTV et Phoenix pour regarder l’évènement. Quotenmeter.de

La "nouvelle" Islande?

Il y a encore quelques mois, le premier ministre islandais pouvait vivre dans un anonymat relatif. Mais maintenant que la crise a frappé, sa tête est mise à prix (il a même été bousclé alors qu’il était dans un centre de conditionnement physique). Ainsi, une nouvelle profession est apparue en Islande: garde du corps. Les ministres et le directeur de la banque centrale sont désormais sous protection 24/24.

Le Morgunblaðið publie cette photo, prise mercredi avant-midi devant la ‘Maison du gouvernement': même le parking réservé au PM est inutilisable, si ce n’est pas les manifestants qui prennent la place, alors c’est la voiture qui est vandalisée.
stjrhusid

En passant, des photos des manifestations de mardi et mercredi:
Mbl.is

Les Islandais sont en colère

Les manifestations anti-gouvernementales étaient pratiquement inconnues en Islande avant le début de la crise financière. Depuis, elles sont hebdomadaires et, selon qui l’organise, attirent de plus en plus de monde.

Elles ne sont pas toujours pacifiques. La police islandaise doit recourir à des techniques qu’on n’avait probablement jamais utilisées: le contrôle des foules.

Mardi après-midi, une foule d’un millier de personnes s’est ruée vers le parlement pour réclamer, encore une fois, des élections anticipées. La manifestation a dégénéré, forçant même les parlementaires à interrompre leur séance en attendant que la police reprenne le dessus.

Il y a eu des arrestations, qui s’ajoutent à une longue liste depuis novembre (dont un manifestant de…11 ans dimanche!), mais les protestataires sont revenus en soirée, allumant des feux sur Austurvöllur – brûlant même l’arbre de Noël municipal (qui reste en place tout l’hiver, sans décoration). Par ailleurs, des habitants d’Akureyri, dans le nord du pays, sont sortis par solidarité avec la capitale.

On parle de la manifestation la plus "violente" depuis les marches contre l’adhésion à l’OTAN en 1949.

Avant de terminer, ceci. Dans une entrevue à la BBC, le président islandais accuse la Grande-Bretagne d’être monté sur ses grands chevaux parce que l’Islande est un petit pays, et du même coup rejette le fait que les unionistes écossais utilisent les déboires de l’Islande comme argument anti-indépendance.

Mbl.is
Visir

Le devoir de se regarder

On l’a vu au Canada, les médias répètent très souvent comment le taux de participation aux élections américaines est bas.

Ceci, bien sur, sans se garder une petite gêne en raison de nos propres chiffres.

Ce dimanche, les habitants de la Hesse élisaient leur Landtag. Taux de participation: 61%.

Ici, le Berliner Morgenpost nous parle de la tendance abstentionniste lors des élections régionales allemandes.

Pas de quoi se vanter.

Berlin attend Obama

L’investiture n’avait pas encore eu lieu que, déjà, les médias et politiciens allemands spéculaient sur le moment de la visite officielle de Barack Obama à Berlin. Le Auswärtiges Amt est au travail pour trouver un arrangement.

Là où je fronce un peu les sourcils, c’est quand je lis dans le magazine Focus que Barack Obama désire revenir faire un discours à Berlin, cette fois devant la Porte de Brandebourg, afin de remercier les Berlinois pour leur soutien lors de sa campagne électorale.

Quoi? Barack Obama ne doit son élection à personne d’autre que l’électorat américain. D’ailleurs, le discours de Berlin en juillet n’a été rien d’autre qu’une opération de faire-valoir, où on a utilisé l’Allemagne pour faire mousser la popularité d’un candidat.

Livvagterne

Suite à mon commentaire chez tchendoh et Dean

Tak for meget, la télévision danoise offre tous les épisodes de la dramatique d’hiver Livvagterne (Les Gardes du corps) ici. 20 épisodes de 58 minutes sans pub: la medielicens a ses bons côtés :p

Au cours des 20 épisodes, on suit la formation de trois gardes du corps du services de renseignements et qui seront affectés au ministre de la défense. Les commentaires dans les journaux sont très bons. Quant à moi, je ne comprends pas tout, mais ça va. J’aime bien le style, différent de ce qu’on voit au Québec et aux États-Unis.

À deux séries par an, on ne peut pas dire que DR se ruine dans le secteur de la fiction. Par contre, force est d’admettre que le produit est de très bonne qualité et exportable, d’ailleurs la production est faite en association avec NRK (Norvège), SVT (Suède) et ZDF (Allemagne). En fait, je ne crois pas être loin de la vérité si je disais que, pour trouver du financement, la série danoise n’a pas le choix d’être vendue ailleurs et coproduite. Peut-être généraliste, peu audacieuse (ce n’est pas HBO!), mais au moins le mérite d’être international (ce qui est parfois reproché aux produits québécois).

Malheureusement, comme le Danemark n’est pas dans le radar de la France, la série a peu de chance de venir sur Séries+ puisque la chaine québécoise n’achète que des émissions dont une version doublée en France circule. C’est donc très agréable de voir que, contrairement à l’UDA, les acteurs danois n’ont pas de problèmes à voir leur travail sur internet et, par conséquent, rejoindre un public même où DR1 ne se rend pas.

Voilà une autre raison de dire non à la restriction de la culture étrangère au Québec!


janvier 2009
D L Ma Me J V S
« déc   fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Catégories

Mises à jour Twitter


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: