Archives de 10 mai 2009

100 jours pour impressionner

Si le protocole d’entente entre les deux partis de coalition fait 17 pages, on peut résumer l’action du gouvernement à court terme par son plan de 100 jours.

La question européenne, au centre de la campagne électorale, représentait le principal point de désaccord entre les deux partis. Il a été décidé que chacun conserve ses positions sur la question et que, donc, les appuis pour l’une ou l’autre seront trouvés en dehors de la coalition. Par ailleurs, un seul référendum (et non deux, comme dit précédemment) aura lieu sur l’adhésion à l’UE. Les négociations débuteront au plus tard en juillet.

Dernièrement, des milliers de ménages incapables de rembourser leur hypothèques ont demandé une aide quelconque de l’État. Signe que la manifestation de cette semaine a fonctionné, on mentionne avoir pris note du problème. Cependant, rien n’est certain quant à la forme d’aide. L’État islandais, déjà « super endetté » par la nationalisation des banques, ne serait surement pas gagnant s’il devait absorber ou effacer la dette des particuliers. Déjà qu’il doit indemniser tous les étrangers ayant perdus de l’argent dans les banques – dont les fonds Kaupthing Edge. À ce sujet, une entente au sujet d’IceSave est au programme.

Au sujet du marché du travail, le chômage justifie à présent la création d’un ministère du travail, ministère qui sera instauré plus tard au cours de l’année. Des mesures d’aide aux PME seront annoncés d’ici la fin septembre. Le gouvernement étudiera également la levée des restrictions sur les devises étrangères, imposées en catastrophe l’automne dernier.

Parmi les autres sujets à l’ordre du jour, mentionnons les amendements constitutionnels sur l’Europe et la réforme du mode de scrutin.

Bref, après une période d’essai de 83 jours, le nouveau gouvernement en instaure une nouvelle de 100 jours. L’étapisme péquiste a-t-il inspiré la gauche islandaise dans sa reconstruction du pays? :p

Le premier conseil des ministres aura lieu à Akureyri mardi. La rentrée parlementaire est à l’agenda de jeudi et c’est l’Union Européenne qui aura droit au « projet de loi 1″ de la première session de la 138ième Althing des temps modernes.

Visir.is avec RUV et Mbl.is

Le nouveau gouvernement islandais

Il aura fallu deux semaines de négociations pour reconduire la coalition intérimaire réélue le 25 avril dernier. Cet après-midi à 16:00, l’accord entre les sociaux-démocrates et les gauche-verts islandais a été signé devant les caméras. Le gouvernement sera normalement en place jusqu’en mai 2013.

Le nouveau cabinet, qui compte 12 ministres – dont 8 siégeaient déjà – soit 3 de plus que le précédent, est le premier gouvernement de gauche majoritaire de l’histoire de l’Islande.

Je disais donc

Jóhanna Sigurðardóttir, forsætisráðherra (PM) S
Össur Skarphéðinsson, utanríkisráðherra (affaires étrangères) S
Steingrímur J. Sigfússon, fjármálaráðherra (finances) V
Kristján L. Möller, samgönguráðherra (communications/transports) S
Ögmundur Jónasson, heilbrigðisráðherra (santé) V
Katrín Jakobsdóttir, menntamálaráðherra (éducation et culture) V
Gylfi Magnússon, viðskiptaráðherra (économie) Non-parlementaire
Ragna Árnadóttir, dóms- og kirkjumálaráðherra (justice et affaires ecclésiastiques) Non-parlementaire
Jón Bjarnason, sjávarútvegs- og landbúnaðarráðherra (pêche et agriculture) V
Katrín Júlíusdóttir, iðnaðarráðherra (industrie) S
Árni Páll Árnason, félags- og tryggingamálaráðherra (affaires sociales) S
Svandís Svavarsdóttir, umhverfisráðherra (environnement) V

Ásta Ragnheiður Jóhannesdóttir (S) quitte les affaires sociales pour devenir présidente de l’Althing, Kolbrún Halldórsdóttir (V), ministre sortante de l’environnement, n’a pas été réélue.

Avec 34 sièges sur 63, le gouvernement est majoritaire et les sociaux-démocrates conservent les rôles dominants car le Mouvement Gauche-Vert n’a que 14 sièges à la chambre.

À 17:00, le dernier Conseil d’État avec le cabinet sortant:
sjtrjs1
Gylfi Magnússon, Kolbrún Halldórsdóttir, Ásta R. Jóhannesdóttir, Össur Skarphéðinsson, Jóhanna Sigurðardóttir, forseti Íslands Ólafur Ragnar Grímsson, Steingrímur J. Sigfússon, Kristján L. Möller, Ögmundur Jónasson, Katrín Jakobsdóttir, Ragna Árnadóttir

À 18:15, changement de garde. Nouvelle photo de groupe:
stjrjs2
Árni Páll Árnason, Jón Bjarnason, Gylfi Magnússon, Ögmundur Jónasson, Össur Skarphéðinsson, Jóhanna Sigurðardóttir, forseti Íslands Ólafur Ragnar Grímsson, Steingrímur J. Sigfússon, Kristján L. Möller, Katrín Jakobsdóttir, Ragna Árnadóttir, Katrín Júlíusdóttir, Svandís Svavarsdóttir


mai 2009
D L Ma Me J V S
« avr   juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Catégories

Mises à jour Twitter


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :