Archives de 31 août 2009

Landtagswahlen 2009: le Vert craint le Jaune

La possibilité de perdre le pouvoir aux mains du SPD/Die Linke a fait ressortir chez les conservateurs de la CDU et les Libéraux du FDP l’idée de la fameuse « Jamaika-Koalition ». Cependant, rien ne dit que les Verts se laisseront séduire par Angela Merkel et Guido Westerwelle.

Selon le parti écologiste, les électeurs verts ne pardonneraient pas au parti une alliance avec la droite. D’ailleurs, le congrès des Verts a mandaté le parti de barrer la route aux Noirs-Jaunes.

En fait, les Verts semblent plus près à faire alliance avec Angela Merkel qu’avec le « dernier défenseur du libre-marché, le FDP. Or, le FDP refuse d’être exclu d’une coalition impliquant la CDU.

Cependant, les Verts sont bien obligés d’admettre avoir des points communs avec le FDP, notamment au niveau des libertés civiles et sociales. Quant à leurs positions économiques, on imagine mal comment le FDP pourrait imposer ses vues libérales si les deux partenaires sont passablement étatistes.

10000 demandent un référendum sur Icesave

Les responsables du site Kjosa.is demandant au président de l’Islande d’apposer son veto au deal Icesave entre l’Islande, la Grande Bretagne et les Pays Bas lui ont remis une liste de 10000 signatures lundi après-midi.

Pendant ce temps, la correspondant à Copenhague du Zeit, Clemens Bomsdorf, y va d’une accusation grave envers Londres et La Haye: les deux pays ont abusé de l’Islande du fait qu’elle n’est qu’une négligeable petite ile de 320000 habitants pour se faire du capital politique. Selon lui, l’UE a tout intérêt à aider le pays à s’en sortir en partageant les dégâts. Après tout, dit-il, aurait-on vraiment exigé d’un plus grand pays un remboursement complet de l’argent perdu?

RUV

Nei til Magma Energy

Tout un braquage contre l’entreprise canadienne Magma Energy est en train de se produire en Islande. Peu de temps après que la société eut annoncé son intention de devenir actionnaire majoritaire d’HS Orka, le désir de voir l’exploitation de ressources naturelles demeurer entre les mains d’investisseurs islandais semble être plus fort que tout et on s’en va vers une nationalisation partielle de la compagnie d’électricité.

Lundi, on a annoncé qu’un comité s’était formé afin d’acheter les parts désirées par Magma Energy: l’État (Ministère des Finances, Ministère de l’Industrie), des municipalités de la péninsule de Reykjanes et des fonds de pensions injecteront les fonds nécessaires. Le tout avec le backing de l’opinion publique.

Communiqué de presse du Ministère des Finances

Ceci dit, il semble bien que tout cela n’ait rien donné: le consortium public n’a pas eu le temps de déposer son offre avant l’heure limite, donc vraisemblablement HS Orka passe entre les mains de Magma Energy que les Islandais le veulent ou non!

RUV

Landtagswahlen 2009: What next?

Les plans d’Angela Merkel (CDU) et de Guido Westerwelle (FDP) viennent d’être passablement malmenés par les électeurs de Saxe, de Thuringe et de Sarre. La composition de la chambre haute (Bundesrat) du parlement fédéral étant déterminée par les coalitions au pouvoir dans les 16 Länder, la majorité « Noire-Jaune » tant souhaitée par la Chancelière le 27 septembre ne pourra être présente au Bundesrat. En somme, le gouvernement fédéral sera minoritaire.

C’est une des choses que j’adore du fédéralisme allemand: les Länder peuvent décider de la vie ou de la mort d’un gouvernement fédéral. Ainsi, le Bund ne s’introduit jamais sans permission dans les champs de compétence des Länder.

Lorsque le tiers des Allemands est allé aux urnes dimanche, 11 sièges sur les 69 du Bundesrat étaient en jeu. Encore hier, la CDU et le FDU y disposaient d’une faible majorité de 36 voix. Avec désormais 29 votes, le fédéral a les mains liées si ces deux partis parviennent à remporter une majorité au Bundestag. Si la Saxe obtient un gouvernement noir-jaune, les 33 votes ne seront toujours pas majoritaires.

Remarquez cependant que, depuis l’arrivée d’un duo CDU/FDP en Hesse, le présent gouvernement d’Angela Merkel (CDU/SPD) a perdu sa majorité au Bundesrat. Et, au cas où vous ne le sauriez pas, c’est ce genre de scénario qui a causé la chute de Gerhard Schröder – un gouvernement sans majorité au Bundesrat peut être sujet à un « konstruktives Misstrauensvotum » (vote de confiance) de la part de l’opposition au Bundestag.

Le secret est donc dans l’élection régionale du Schleswig-Holstein le 27 septembre. Selon les sondages, une coalition noire jaune y serait possible. À 37, Merkel et Westerwelle seraient sauvés…

…jusqu’à la prochaine élection régionale qui renverserait l’équilibre du Bundesrat!

Et c’est ainsi que la campagne fédérale 2009 est devenue intéressante :D

Berliner Morgenpost
Tagesschau
Tagesschau


août 2009
D L Ma Me J V S
« juil   sept »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Catégories

Mises à jour Twitter


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :