Landtagswahlen 2009: le Vert craint le Jaune

La possibilité de perdre le pouvoir aux mains du SPD/Die Linke a fait ressortir chez les conservateurs de la CDU et les Libéraux du FDP l’idée de la fameuse « Jamaika-Koalition ». Cependant, rien ne dit que les Verts se laisseront séduire par Angela Merkel et Guido Westerwelle.

Selon le parti écologiste, les électeurs verts ne pardonneraient pas au parti une alliance avec la droite. D’ailleurs, le congrès des Verts a mandaté le parti de barrer la route aux Noirs-Jaunes.

En fait, les Verts semblent plus près à faire alliance avec Angela Merkel qu’avec le « dernier défenseur du libre-marché, le FDP. Or, le FDP refuse d’être exclu d’une coalition impliquant la CDU.

Cependant, les Verts sont bien obligés d’admettre avoir des points communs avec le FDP, notamment au niveau des libertés civiles et sociales. Quant à leurs positions économiques, on imagine mal comment le FDP pourrait imposer ses vues libérales si les deux partenaires sont passablement étatistes.

About these ads

3 Responses to “Landtagswahlen 2009: le Vert craint le Jaune”


  1. 1 Mathieu Vaillancourt Mardi, 1 septembre 2009 à 21:18

    Hé Jonathan, la Jamaika-Koalition n’est pas une mauvaise idée en soi, lol! ;)

    La droite est peut-être basse, mais les appuis au SPD s’effirtent aussi de façon spectaculaire au profit du FDP et des Verts.

    Cependant, je crois que le Parti Vert allemand est différent de celui du Canada qui est définitement éco-capitaliste.

    L’idée cependant est de constater que le nombre de coalitions est assez limité dans le contexte actuel en Allemagne car il est hors de question que les communistes repentis du Die Linke soient en coalition entre n’importe qui. Soit dit, est-ce que l’appui au Die Linke est si solide que cela?

    Cependant, la solution problable serait peut-être comme suis:

    -Une liste de cartel entre le CDP et le FDP dans certaines régions (sauf que je crois que c’est impossible).

    -Si le NDP entre dans les 5% (quasi-improbable) cela pourrait aussi brouiller les cartes du jeu.

  2. 2 Mathieu Vaillancourt Mardi, 1 septembre 2009 à 21:20

    Reste à dire que le Pirate Party pourrait aussi jouer les jokers dans cette élection.

  3. 3 derteilzeitberliner Mardi, 1 septembre 2009 à 21:33

    Si on prend le dernier sondage disponible, CDU/FDP passe encore à 50%. Comme j’ai dit, c’est au Bundesrat que ça pourrait se corser.

    http://service.tagesschau.de/infografik/deutschlandtrend/dt08/index.shtml?2009_0827extra

    Die Linke, au fédéral, n’a que 10%. Autrement dit, rien pour nuire à personne d’autre qu’au SPD. Ceci dit, quand on voit qu’en Sarre elle a même pris des votes à la CDU – on doit se préparer pour 2014!

    Le NPD ne joue aucun rôle, il n’a jamais passé près d’entrer au parlement sauf en 1964. Par contre, oui, le Piratenparei peut jouer des tours aux Verts en lui « volant » des Zweitestimmen.

    La liste de cartel n’est pas impossible en Allemagne, d’ailleurs c’est déjà pratiqué à l’extrême-gauche comme à l’extrême-droite de même qu’entre la CDU et CSU. Cependant, jamais le FDP et la CDU feront comme cela – chacun tient à son camp et si alliance il y a, c’est après qu’on va en parler.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




août 2009
D L Ma Me J V S
« juil   sept »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Catégories

Mises à jour Twitter


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :