Archives de novembre 2009

Berlin Mur à Mur: derteil à Montréal jeudi

J’ai vraiment été flatté de lire dans La Presse que Montréal recevra, la semaine prochaine, un évènement consacré à la transformation de Berlin depuis 20 ans. Je ne peux pas manquer ça, surtout qu’après lu l’entrevue avec les deux organisateurs, j’ai des choses à rectifier!

Oh que oui, que je serai un auditeur actif. J’ose même affirmer que j’aurais été capable d’animer quelque chose là :D

J’ai choisi jeudi car, une fois que j’ai consulté le programme, c’est là que sont les présentations les plus intéressantes (ici).

La Presse

P.S.: Intéressant de constater que la Bavière, et non pas Berlin, est un partenaire financier. Encore une fois, ils nous sauvent le derrière :p

Obama i Oslo: le prix

Le ministère norvégien de la justice a rendu public ses estimations de coûts pour la courte visite de Barack Obama à Oslo le 10 décembre – lorsqu’il viendra chercher son Prix Nobel de la Paix.

134 millions de couronnes norvégiennes, soit 25 millions de dollars canadiens. C’est cher de l’heure!

À ce prix là, le Prince Charles est une aubaine!

Je crois que la nouvelle va faire déchanter un peu la Norvège. Surtout que, au grand désarroi d’Oslo, le sommet de Copenhague a priorité sur le Prix Nobel et que seulement 184 journalistes ont annoncé leur présence à la cérémonie. Je vous rappelle que la Norvège voyait en Obama une immense pub pour le pays et que sa venue sera couverte dans des proportions historiques par NRK et TV2.

NRK
Dagsrevyen 27.11.09

Première groenlandaise

Katherine Kjaergaard est devenue la première personne à obtenir un doctorat à l’université du Groenland, habilitée à offrir des programmes de troisième cycle en 2001.

Département: Théologie. Sujet: L’influence de la Bible sur l’identité nationale du Groenland de 1721 à 2008.

Mbl.is

La clique se déchaîne

L’auteure finlandaise Sofi Oksanen est dans l’eau chaude. De passage au Danemark, son apparition à Deadline 2. Sektion sur DR2 s’est retournée contre elle.

Son crime: Avoir critiqué la Finlande (d’entrée de jeu, elle a dit "Je n’ai pas grand chose de bien à dire sur la Finlande"). Sommairement, elle s’en est prise à la société finlandaise pour son penchant pour la violence, la place secondaire que les femmes occupent en privé ainsi que le fait que la Finlande détient le record nordique en matière de violence conjugale.

YLE
DR
DR

Modèle nordique?

Voici un clip de Pirat TV sur DR1. Deux filles ont étudié, caméra cachée, les réactions des hommes lorsqu’elles ont payé la facture au restaurant, tenu la porte…

N’en déplaise aux admirateurs aveuglés, même au Danemark les stéréotypes ont la vie dure…

Pirat TV

Amenez-le votre contrat!

Le gouvernement allemand veut imposer le contrat d’intégration aux immigrants. Serait-ce qu’il est donc sérieux, que nous pourrons rester et non pas risquer de prendre la porte à chaque année?

Si c’est le cas, amenez-le votre contrat. Je vais le signer avec le même stylo Montblanc que j’utiliserai pour remplir le formulaire de renonciation à la nationalité canadienne.

Berliner Morgenpost

La prime de Noël

Bien que seulement 44% des travailleurs allemands reçoivent un treizième mois de salaire à l’occasion de Noël, l’affaire prend des proportions voyeuristes alors que les journaux enquêtent pour savoir qui reçoit combien.

Donc…

Berliner Morgenpost
Berliner Morgenpost

Plus de Nous, ou plus d’argent?

Klaus Wowereit a ressorti le disque: toute l’Allemagne doit continuer à supporter Berlin, par solidarité pour son rôle de capitale fédérale. Le fédéral et les Länder doivent investir, soutenir leur présence, donner plus de Nous à la capitale.

Le Berlin-Engagement est massif depuis 1990 et il est même inscrit dans la constitution depuis 2006. 2006, cette même année où la cour fédérale a jugé que la ville devait s’aider elle-même et cesser de réclamer de l’aide financière des autres Länder.

Très endettée, la ville peine à améliorer sa situation financière, notamment parce que le bassin de contribuables est trop faible pour une ville de 3.4 millions de personne et que l’État y prend pas mal de place.

On pourrait bien sûr débattre de tout cela sur l’angle de la relation entre les Berlinois et leur ville. Pourquoi tout cet amour, cet attachement, ne se transforme pas en richesse? Pourquoi est-ce qu’on laisse la ville demeurer si pauvre si on l’aime tellement? Pourquoi est-ce qu’on est fier de notre ville de façon presque exagérée mais qu’on n’a pas honte à se faire vivre par le reste de l’Allemagne?

Ce que l’administration municipale peine à comprendre, c’est que l’Allemagne n’est pas la France. La capitale allemande ne sera jamais le coeur du pays comme Paris. Certes, le maire a raison: aider Berlin n’enlève rien à Hamburg, München et Frankfurt mais il s’agit tout de même d’un affront à cette tradition d’une Allemagne décentralisée, régionale, qui aime ses pôles diversifiés. Qui plus est, l’Ouest a tellement donné à l’Est depuis 20 ans qu’il s’est presque oublié. Or, il y a aussi des besoins criants là-bas.

L’autre oubli, c’est que nous ne sommes plus au temps du Mur. De 1949 à 1990, Berlin-Ouest a été entretenue à 80% par Bonn. Maintenant, nous devons faire comme des grands.

Berliner Morgenpost

Gros weekend pour la Berliner Polizei

Jeudi soir, les policiers berlinois ont dû intervenir lorsque des Néonazis et l’extrême-gauche se sont battus dans Treptow.

Vendredi, c’était au tour des étudiants grévistes et des antifascistes (lire: Groupes révolutionnaires d’extrême-gauche) de leur donner du fil à retordre alors qu’ils ont tenté de pénétrer dans l’Hôtel Adlon. Ici. Depuis quelques semaines, partout en Allemagne, les universités sont occupées par des étudiants réclamant le maintient de la gratuité, un meilleur financement, l’abolition de la réforme de Bologne (qui transforme le "Diplom" de 5 ans en "bachelor" et "master" comme en Amérique du Nord).

Samedi, c’est la traditionnelle manifestation en mémoire du squatter Silvio Meier, tué par des Néonazis dans les escaliers de mon ancienne station de métro (U-Bhf. Samariterstrasse) dans Friedrichshain le 21 novembre 1992.

Ces groupes ont un point en commun: ils manifestent pour la même chose, au final. Contre l’État et le capitalisme.

Chocolat gratuit demandé

On le sait, il est de bon ton de se monter vert. De nombreuses entreprises l’ont compris, à tel point que pratiquement tout le matériel nécessaire au Sommet de Copenhague a été commandité.

Ne manque plus que du chocolat. Le ministère des affaires étrangères du Danemark cherche une entreprise désireuses de commanditer du chocolat pour les participants.

Allez, un effort! DR


novembre 2009
D L Ma Me J V S
« oct   déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Catégories

Mises à jour Twitter


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: