Local, vraiment?

En page 12 du Progrès-Dimanche, un concessionnaire Peterbilt du Lac-Saint-Jean remercie une coopérative d’avoir acheté 4 camions chez eux plutôt que…dans une entreprise américaine.

Tant mieux s’ils ont fait cette vente. Mais une fois que leur marge est prise, tout le reste s’en va à Peterbilt – une entreprise américaine.

Qu’on formule les choses comme elles sont vraiment, au moins!

About these ads

0 Responses to “Local, vraiment?”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




avril 2010
D L Ma Me J V S
« mar   mai »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Catégories

Mises à jour Twitter


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :