Archives de 22 septembre 2010

Ekki fæddur fyrir stykki af brauð

SVP, je sais que mon titre a sûrement une faute dedans!

Une entreprise britannique, Cairns Energy, a trouvé du pétrole sur la côte ouest du Groenland.

À Reykjavik, la ministre de l’industrie, une social-démocrate, a affirmé qu’il s’agissait d’une excellente opportunité pour les entreprises islandaises Ici.

C’est pas croyable. Vous vous rendez compte? Une femme de gauche qui sourit à l’idée de dépouiller les ressources naturelles de ses voisins et qui affirme qu’il faut continuer à chercher, au cas où on en trouverait dans leurs eaux territoriales.

Au Québec, on ne ferait jamais ça. Comme pour le gaz, si on avait du pétrole, on y toucherait même pas. Et faudrait surtout pas non plus que des entreprises basées ici profitent de celui d’ailleurs.

Continuons de manger du pain…

Placement de pub: #fail ou #win?

Titre de l’article: « C’est la fin du système de santé solidaire »

Pub: « L’Allemagne a besoin de l’assurance-maladie privée »

HAHAHAHAH!!

Accusations ou élections

La semaine passée, on laissait croire que la mise en accusation de 4 ministres islandais pour négligence dans la crise financière allait passer comme une lettre à la poste. Or, les deux jours de débats parlementaires démontrent finalement que c’est toute une tâche qui attend les politiciens qui veulent traduire en justice Geir H. Haarde et ses ministres.

Mentionnons d’abord que Jóhanna Sigurðardóttir a affirmé à la chambre que ça ne donne rien de leur faire subir un procès et qu’elle protège du même souffle sa « grande chum » Ingibjörg Sólrún Gísladóttir, disant qu’elle est arrivée au gouvernement beaucoup trop tard pour avoir quoi que ce soit à voir avec la crise.

Ceci dit, l’intégrité de la coalition gouvernementale pourrait vraisemblablement être menacée, malgré les dires de certains. En effet, le Mouvement Gauche-Vert, à l’avant-plan dans la procédure, considère que seules de nouvelles élections pourraient remplacer un procès.

L’opinion publique suit: 66% des Islandais sont en accord avec un procès et, par parti, seulement les sympathisants du Parti de l’Indépendance sont opposés.

RUV Fréttir

Soit dit en passant, le procès serait tenu dans une cour qui n’a jamais été appelée depuis l’adoption de la loi en 1905. Landsdómur, en danois Rigsget, est un tribunal ad hoc dont la formation est expliquée dans l’article 14 de la constitution de l’Islande et donc la mission est de traduire en justice les ministres qui ont failli à leur devoir, brisé la loi, etc… La dernière fois que la Rigsret danoise a été convoquée, en 1993, le ministre de la justice a été condamné à une peine de prison.

C’est encore mieux que le recall ce système là. Nous avons définitivement beaucoup à apprendre de l’Islande en ce qui concerne comment traiter nos politiciens qui fourrent le système. Tenez, regardez ce clip du 14 mars 2009 où des manifestants sont allés dire au Parti de l’Indépendance, réuni pour ses primaires, ce qu’ils pensaient d’eux:


septembre 2010
D L Ma Me J V S
« août   oct »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Catégories

Mises à jour Twitter


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :