Posts Tagged 'perso'

Blackout médiatique

J’ai l’impression d’avoir passé 3 semaines dans le bois… Je reprends tranquillement contact avec le monde à mesure que mes heures de travail diminuent et que les accès au Wifi s’améliorent.

La télé fonctionne désormais dans ma chambre, merci Sky News et CNN de maintenir ma santé mentale.

Le blogue sera alimenté dès que je pourrai!

RQAP et SAAQ: Quand chaque sou compte

Le 26 avril, Revenu Québec déposait dans mon compte un montant de 136.51$ à titre de remboursement d’impôt pour 2011. J’avais à peine vérifié la présence du dépôt chez RBC que je recevais mercredi 2 mai une autre lettre, datée du 30, me demandant un paiement de 111.91… dû pour le 30 avril.

J’aimerais bien que l’on m’explique pourquoi les fonctionnaires n’ont pas tout de suite calculé leur dû mais bon, on repassera, l’important pour moi est de ne pas payer un sou d’intérêt sur ce solde réclamé sans aucune période de grâce.

Cher ministère du revenu, laissez faire les phrases langoureuses. J’ai déclaré mes (faibles) revenus par honnêteté, pour ne pas disparaître du système. Je me console à l’idée que ma petite contribution finisse dans un versement sur la dette, n’ayant plus droit aux services publics québécois. Parallèlement, même si le chiffre est honteusement trop bas, il n’en demeure pas moins que c’est ma meilleure année à vie: Avant de travailler 70 heures par semaine à la moitié du salaire minimum, je n’avais jamais réussi à me trouver d’emploi à temps plein!

Je constate cependant que Québec se sert allègrement de ma déclaration d’exilé pour renflouer ce monstre déficitaire qu’est le Régime Québécois d’Assurance Parentale. On a même pris la peine de souligner que l’on calcule ce montant sur des revenus de travail provenant de l’extérieur du Québec.

C’est le deuxième coup de la sorte que me fait la Grèce de l’Amérique en une semaine. Lundi après-midi, la SAAQ m’a facturé 12.20$ de « frais » pour avoir renouvelé mon permis de conduire 40 jours en retard parce que je n’étais pas au Québec. La SAAQ n’est-elle pas un autre monstre déficitaire?

Intéressant, d’ailleurs, de comparer les 5 lettres me suppliant d’aller prendre ma photo à la SAAQ avec les 2 m’enjoignant à obtenir ma nouvelle carte d’assurance-maladie: on est beaucoup plus intéressé à aller collecter des revenus d’un citoyen que lui rappeler qu’il est une source de dépenses s’il est malade.

Quand on a des finances aussi exécrables que le Québec, chaque sou compte. Et de toute manière, de quoi je me plains, l’important, c’est d’être heureux comme peuple, n’est-ce pas Raymond?

La Grèce de l’Amérique

Quand j’étais plus jeune, je rêvais de devenir diplomate. J’ai donc étudié en relations internationales à l’UQAM – à moins que je n’aie été trop paresseux pour étudier le journalisme dans un programme contingenté afin de réaliser mon second rêve, travailler à Radio-Canada!

À l’hiver 2005, nous avions fait la grève pendant à peu près un mois. Et j’étais tellement « suiveux » que, même sans me reconnaitre dans les discours d’extrême-gauche de mes camarades de classe, j’ai levé ma main, j’ai fait des pancartes… Bon, j’étais jeune anyway :P

Je me souviens par contre du boycott médiatique des extrémistes. Je me rappelle des médias hostiles et de la police qui sortait ses gros bras pour pas grand chose (mise en pratique d’un enseignement paternel: « la police aime beaucoup mieux écoeurer le vrai monde que les vrais criminels »).

Sept ans plus tard, ma mère considère encore que l’université devrait être gratuite parce que « l’on paie pour tellement de monde, c’est juste normal qu’ils paient pour toi – c’est une manière de nous dire merci! » mais, autrement, je vois des choses que je ne réussis pas totalement à m’expliquer.

Que s’est-il passé pour que pratiquement toute la meute journalistique québécoise ferme les yeux sur la violence commise par les anarco-communistes de la CLASSE? Il y a 7 ans, La Presse et Radio-Canada nous traitaient d’enfants gâtés, maintenant on embrasse la cause en ondes?

J’ai l’impression qu’un vent de fin de régime souffle sur le Québec. Comme en Grèce, tous ces gens s’allient parce qu’ils savent qu’ils sont les enfants privilégiés du Système, de l’État Obèse.

Et on serre les rangs parce que le gouffre approche!

Un naufrage et les médias

La nouvelles sur l’accident du Costa Corcordia est évidemment un choc pour nous au travail et ce qui s’est dit dans les médias sur les circonstances de l’accident nous renverse, à savoir que le capitaine est sorti sans s’assurer que le navire était vide, que l’exercice de sécurité n’avait pas été fait avant le départ et qu’il s’avère que le navire était trop près des côtes parce que les officiers voulaient saluer leurs amis sur l’île.

Mais, à côté de ça, j’entends dans les médias américains ces survivants qui disent que l’équipage les a abandonnés, qu’ils ne savaient pas où aller… Euh!

Près de 4000 personnes étaient à bord et on dénombre, grosso modo, moins de 30 vies perdues. C’est de trop et il y a vraisemblablement un cocktail de négligences et d’erreurs mais quelqu’un peut-il regarder les choses de face?

En tant que « Evacuation Team officer », je me dois de constater que, malgré ce que les journalistes et les survivants racontent, il y a sûrement quelqu’un qui a fait sa job pour que tous ces gens sortent du navire!

Shame on You!

RIP Václav Havel

Une pensée pour un homme dont j’admire profondément le parcours. L’Histoire, et le Monde, retiendront son engagement pour la liberté et son rôle capital dans la chute du communisme en Europe.

D’un point de vue plus personnel, j’ajouterai que c’est grâce à son travail si une de ses compatriotes me met aujourd’hui un sourire dans la face.

Dossier spécial Česká televize

Je me demande bien quelles conversations il peut bien avoir avec Kim Jong-Il là-haut… :P

Les vacances sont finies

Je m’envole pour Tampa à 6:25 ce matin et je commence à travailler en fin de journée sur le Carnival Legend. De retour au Québec dans 6 à 8 mois.

Je ferai de mon mieux pour bloguer et twitter, je reste tout de même à l’affût de l’actualité.

Un bon hiver à tous!

Une belle gang d’hypocrites

C’est la seule chose qui m’est venue en tête en voyant les images de la cérémonie à la mémoire de Marjorie Raymond à son école de Ste-Anne-des-Monts. Des élèves, des professeurs, des directeurs, des parents ont été complices dans cette histoire, et viennent maintenant se donner bonne conscience en la pleurant.

Le hasard a voulu que la nouvelle sorte alors que je me rendais à Québec pour ma sortie annuelle sur la Grande-Allée avec mon ami Martin. Si on remonte de 15 ans, c’est un gigantesque revirement… Lui qui m’affligeait de blagues homophobes douteuses a fini par devenir mon meilleur ami.

Je ne considère pas avoir été le souffre-douleur de personne « dans le temps », bien que j’aurais vraiment aimé avoir plus de « respect » de la part de mes camarades.

J’ai néanmoins eu des épisodes où j’étais possiblement dépressif mais je ne pouvais tout simplement pas concevoir l’idée du suicide. « Ils seraient beaucoup trop contents si je disparaissais ».

Mais, surtout, je me disais que si j’en finissais, je ne pourrais tout simplement jamais faire ce que je voulais dans la vie. Quelle mort plate, n’avoir jamais réalisé aucun de mes rêves!

Et voir ces loser me dire que je fais une belle vie, ça n’a pas de prix.


octobre 2014
D L Ma Me J V S
« sept    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Catégories

Mises à jour Twitter


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :