Posts Tagged 'sport'

Held og lykke til Landsholdet :)

Petit pincement au coeur cette fin de semaine, je manque mon évènement préféré au Saguenay: La Coupe des Nations U23.

Ma mère s’occupe, encore une fois, du lavage de l’équipe du Danemark, mais je ne suis pas là pour tout le reste. Et comme si je n’avais pas assez de regretter mon absence, on m’a bien indiqué par Facebook que je leur manque.

Held og lykke Chris, Sebastian, Lasse, Jimmi, Jesper og Asbjørn!

Colisée: Tout le Canada passe à la caisse…oh oui!

Le Québec est une province où le système de santé est en ruines, où l’éducation manque de tout, où les viaducs tombent, où il faut des décennies pour finir une route, et où même le système judiciaire est dans un piteux état.

Bref, bien avant de financer la procréation assistée, et de faire un quasi-chèque en blanc pour un Colisée, il y avait bien des choses qui avaient besoin de ces millions.

Je peux bien convenir que la santé et l’éducation, domaines si chers à la gauche, ne peuvent pas être les seuls postes de dépenses et que faire une route n’enlève pas automatiquement un médecin d’une urgence mais, de grâce, on a perdu tout sens des priorités!

Est-ce qu’on peut s’assurer que la « base » aille bien avant d’aller dans des domaines superflus?

Régis Labeaume dit: « On a le droit d’être heureux et avec l’amphithéâtre, on se fait plaisir! »… Décidément, il prend les mêmes pilules que Raymond Bachand, pour qui le bonheur passe avant l’équilibre budgétaire.

Vous savez ce que ça me rappelle? Les voyages de fin d’année au secondaire. Que ce soit Ottawa, New York, La Ronde, ou même le Village des Sports, il y avait toujours quelques camarades de classe qui préféraient se priver de manger pour magasiner plus.

Enfin bref, mon appui à un financement minoritairement public aurait été conditionnel à d’excellentes finances publiques. Donc, même pour 25%, Labeaume et ses amis ne l’ont jamais eu.

Les nationalistes, peu importe le parti, se plaindront de l’absence de financement fédéral. On nous a même dit, via les médias, que si Ottawa ne payait pas « sa part » c’était par peur d’un backlash ailleurs au pays, autre signe que le ROC fait des wetdreams de nous exterminer.

Bien, j’ai des petites nouvelles pour eux: c’est tout le Canada qui va payer. La part du provincial signifiera des coupures ailleurs, il faudra donc compenser quelque part, par cette source de revenu apparemment intarissable qui s’appelle la péréquation.

Ça veut aussi dire que ceux qui sont prêts à faire leurs boîtes pour ne pas payer l’éléphant blanc de Régis Labeaume doivent quitter le Canada, pas seulement le Québec!

Journalistes anti-sportifs

Voilà ce qui résume très bien ma réaction aux propos lu de Pierre Trudel et Réjean Tremblay sur twitter et Cyberpresse. Deux personnes pour qui le nationalisme passe bien avant le sport.

Si les deux ont immédiatement conclu que l’Ouest « rageait » face à une deuxième victoire des Alouettes, le péquiste de La Presse est allé plus loin: d’abord son éternelle allusion au « respect » des fans en parlant français et les insinuations comme quoi c’était par haine de l’Est, voire francophobie, que la ligue a négligé quelque peu l’accueil de l’équipe de l’Est.

Je doute que leurs procès d’intention se soient avérés vrais, je miserais plutôt sur le fait que c’est eux qui réagissent comme ça quand Montréal perd une finale.

On peut même se demander s’ils oseraient faire les mêmes affirmations s’il avait été question d’un match impliquant Toronto, Hamilton ou Ottawa comme équipe de l’Est. Oh que NON!

À Réjean Tremblay: Patrick Desrochers devrait-il parler norvégien?

Cette histoire commence à l’heure du souper ce jeudi. Je viens à peine de lire le dernier texte de Réjean Tremblay, encore bandé des trois phrases de français de Gionta mercredi soir, que je vois un tweet de NRK Sport mentionnant un certain Patrick Desrochers, joueur de hockey.

TV2 Sporten nous offre le vidéo où il s’engeule avec l’arbitre, qui finit par lui dire Get The Fuck Off My Face!

J’ai ri. J’ai ri en pensant à Réjean Tremblay qui en ferait une affaire Shane Doan inversée.

Puis la réflexion m’a brûlé les doigts: le représentant bloquiste dans la section sports de La Presse, qui crache encore sur Saku Koivu pour son français inexistant, serait bien embêté d’apprendre qu’un de « nous » (ok, il est pas vraiment « nous » pour le BQ/PQ, c’est un Franco-Ontarien LOL) joue au hockey en Norvège sans parler norvégien. Réjean Tremblay ne nous répète-t-il pas sans cesse que les équipes américaines ou « canadian » ne toléreraient pas des joueurs ne parlant pas l’anglais?

Mon enquête m’a mené vers ce reportage du bulletin de nouvelles de 23:00 sur NRK1 où Patrick Desrochers affirme vouloir devenir citoyen norvégien pour jouer dans l’équipe nationale, le tout dans la langue de Shakespeare.

Allez Réjean. Sois cohérent. Si nos joueurs en Finlande, Norvège, Suède, Allemagne, Autriche, Suisse se comportent en Saku Koivu, t’es mal placé pour faire la leçon!

CH på dansk

Je n’aime pas le hockey mais j’ai décidé de me sacrifier pour la cause: chaque fois que le CH va jouer, je vais aller voir ce qu’en disent les journalistes danois. Parce que le hockey a beau y être un sport de deuxième ordre après le foot et le handball, on en parle quand même. Soit dit, bien sur que cette année, c’est spécial: Lars Eller joue à Montréal, donc c’est certain qu’on va plus s’y intéresser.

D’ailleurs, TV2 Sport parle même de « fantastiske seks » pour décrire les 6 Danois qui ont été pris dans la ligue cette année (note: Philip Larsen, de Dallas, a finalement été retranché dans l’AHL). La saison 2010 a été le prétexte pour publier le premier livre en danois sur la LNH « Fantastiske NHL – Ligaen, Legenderne og det Danske Gennembrud ».

Réjean Tremblay sera sans doute flatté de voir sa technique nationaliste copiée: le Danemark a pris part à 500 matchs de la LNH, l’exemple extrême mais c’est partout pareil… Défaite de Eller au début dit DR, Compliments pour Eller après son début sur TV2, Article.

Petit sourire en lisant le CH est la fierté du Canada. Le PQ va-t-il demander des excuses? LOL

Parlant de PQ et de Réjean Tremblay, les journalistes finlandais doivent peut-être regarder cela en se demandant combien de temps avant que la Question Fatidique se pose: Hvorfor taler Lars Eller ikke fransk? Car, à chaque fois que ça faisait manchette au Québec, ça sortait en Finlande…

Je l’avais dit!

Le coach nord-coréen condamné aux travaux forcés! Voir aussi ce texte du Daily Telegraph sur « l’enquête ».

La FIFA, qui avait averti la France et le Nigéria, reste étrangement silencieuse sur ce dossier. Je laisse ce texte vous dire ce que je pense ce silence complice et hypocrite.

So what?

Une autre enflure médiatique: les USA deviendront-ils fous de foot?

Ça me fait rire, cette obsession que les médias britanniques ont à rêver que les Américains deviennent aussi fous que les Anglais sur le football. Dans un pays de 300 millions de personnes, rien de plus normal que des tonnes de sports se disputent le public et, comme les autres, le foot trouve sa place. Surtout que, tout comme au Canada, la participation vs l’espace médiatique sont deux choses séparées!

Même que, si je suis langue sale, je dirai à ces Anglais que le jour où les Américains aimeront le foot, toute la planète pleurera que les États-Unis ont encore fait de la marde!

Let them not like it if they want!

Pendant ce temps, oui, demain matin 10:00 je suis au resto pour voir l’Allemagne renvoyer l’Angleterre chez elle sur grand écran!


octobre 2014
D L Ma Me J V S
« sept    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Catégories

Mises à jour Twitter


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :