Archive pour 1 octobre 2008

Commentaires post-débat

Qu’on l’aime ou non, Gilles Duceppe est un habitué, donc je l’ai senti plus en selle que les autres. C’est vrai que, sauf Stéphane Dion et lui, tous débattent dans leur langue seconde.

À ce sujet, j’aurais pensé que Elisabeth May serait plus gossante à entendre, mais non. Et, parlant d’elle, j’ai été franchement surpris par ses positions fiscales de droite: dans plusieurs pays, les partis écologistes se confondent avec des mouvements de gauche.

Stéphane Dion me parait encore aussi coincé. Ça pourrait bien coûter des voix au PLC. Mais remarquez que je peux faire le même reproche à Harper. Sans avoir l’air d’un concurrent du Banquier, il y a moyen d’avoir plus de passion dans ce qu’on dit.

Sur l’Afghanistan, je persiste: je ne peux pas croire qu’on s’entête à mettre une date de retrait. Selon moi, ça doit être fait en concertation avec nos partenaires de l’OTAN car nous n’y sommes pas seuls.

Parler de santé? Allô, c’est un champ provincial. D’ailleurs, le PLC et le NPD auraient eu intérêt à relire la constitution avant d’écrire leurs programmes…

Le Jack Layton de 2008 est plus « mainstream » qu’avant. Moi, ça me rejoint.

C’est pas mal ça…

Quand la police va derrière les barreaux

Le tribunal municipal de Copenhague a condamné trois agents de police à la prison pour avoir brutalisé un jeune manifestant de 17 ans avec une matraque en mars 2007.

Deux « assistants » seront emprisonnés pendant 60 jours alors qu’un « vrai policier », lui, n’y restera que 40 jours. À noter que la cause a immédiatement été portée en appel, ayant toujours clamé leur innocence quant au recours à la matraque.

Or, des témoins ont contredit la version des trois policiers.

Les circonstances de la manif
Article DR.dk

La situation est empreinte d’ironie. J’ai trouvé qu’en Europe, la police est plus « rough » qu’au Québec. Mais, par contre, tout écart de conduite est beaucoup plus sévèrement sanctionné qu’ici. Ce qui, en somme, rend probablement le système beaucoup plus transparent: les règles sont claires pour les deux parties. Anyway, il n’y a pas de « police des polices » – c’est tout simplement remis entre les mains de la justice comme n’importe quelle affaire!


octobre 2008
D L M M J V S
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :