Prêter pour être payé

Après avoir réalisé que Moscou cherchait à gagner de l’influence en sauvant l’Islande de la faillite, le monde s’avance et contribue. La Norvège, la Suède et le Japon discutent, et le FMI est à l’oeuvre dans le dossier.

Sauf que la grosse surprise, pour ne pas dire le choc, est arrivé lundi: la Bank of England prête 100 millions de livres à Landsbankinn, une semaine après avoir eu recours aux lois anti-terroristes pour saisir les avoirs de banque nationalisée.

Je dis surprise parce que, ce qui vient d’arriver, c’est que l’Angleterre prête l’argent nécessaire pour indemniser les Britanniques floués par la crise des banques islandaises. Suis-je seul à penser qu’on vient de prendre les Anglais pour des valises?

Entre temps, la couronne islandaise peut à nouveau flotter librement sur le cours des changes. Fait cocasse, la chute de la monnaie islandaise a rendu le pays bon marché pour le tourisme! On note également des bonnes affaires dans l’immobilier: plusieurs personnes qui ont liquidé leurs placements se retrouvent avec des couronnes à ne pas savoir quoi en faire.

Bank of England loans Icelandic bank

Publicités

0 Responses to “Prêter pour être payé”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




octobre 2008
D L M M J V S
« Sep   Nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :