Archive pour 12 janvier 2009

Ne mords pas la main qui te nourrit

Danmarks Radio rapporte que le ministère du développement réfléchit au sujet des recours possibles après que les frappes israéliennes sur la Bande de Gaza eut endommagé ou détruit des installations financées par l’aide internationale du Danemark.

De ce que je me souviens de mon cours de droit international, c’est prévu. Ceci dit, ce n’est pas à cet aspect que je m’attarde.

Regardons ceci:


Pourquoi donner de l’argent à des gens qui veulent notre mort?

Le Pape vert

Le tri des ordures semble être un des gestes les plus sacrés en Allemagne. Pour l’avoir vécu, je vous assure qu’affirmer que vous ne le faites pas ou que vous trouvez cela stupide vous vaut un de ces regards culpabilisants…

Le Pape Benoit XVI venant d’Allemagne, il est bien entendu convaincu des bienfaits de tout cela. Ainsi, depuis 1 an, le Vatican s’est mis au recyclage et au tri.

L’heure est au bilan

À lire cela, je me dis que si les gens jetaient moins de chose sur le territoire du Vatican, le problème des déchets serait réglé à la source! Quand on parle de la pelouse coupée comme étant des déchets…faudrait-il la laisser pousser? Voyons!

Les médecins norvégiens s’expliquent

Pendant que la polémique fait rage à Oslo suite à la participation d’enfants à l’avant-scène de la manifestation de samedi, les deux médecins norvégiens – Eric Fosse et Mads Gilbert – sont revenus de Gaza ce lundi et ont tenu à s’expliquer devant les médias à leur arrivée à l’aéroport Oslo-Gardemoen.

« Fantaisistes et ridicules », voilà les mots en lesquels ils ont décrit ceux qui les accusent d’avoir joué le jeu du Hamas depuis le début de l’opération israélienne le 27 décembre. Les médecins ont imploré Israël de cesser ses frappes et affirmés que 90% des victimes du conflit sont civiles, que la Bande de Gaza vit en ce moment une énorme crise humanitaire qui doit être arrêtée.

Deux autres médecins norvégiens ont pris la relève à l’hôpital Al-Shifa, où le Hamas est soupçonné de cacher des combattants.

NRK
Aftenposten

L’excuse de la gratuité

Hier soir, je lisais les message sur un certain forum de réseau social et je suis tombé sur un fil de discussions intitulé « Ailleurs c’est mieux ». La jeune fille n’avait pas vraiment d’argument pour soutenir son point, par contre j’en ai vraiment rien à cirer – si ça te plait de partir, vas-y! Pour moi, ça peut ne qu’être une affaire de sentiments.

Mais il n’avait pas fallu 4-5 répliques lui disant combien on était bien ici au Québec, que quelqu’un a sorti l’argument du système de santé. Comme mon père. Oui, pour mon paternel la raison #1 pourquoi le Québec est un excellent endroit pour vivre est un mot de 4 lettres: RAMQ.

Listes d’attentes, pénurie de médecins, manque de cliniques… Pas grave, on ne paye pas! Le système allemand est mieux? « Mais tu payes ton assurance! » Pour mon père, donner 13% de ses revenus pour l’assurance-maladie publique en Allemagne, ce serait trop cher. Vaut mieux le système canadien, où on ne voit pas ce qu’on paye, et où ce n’est pas tout le monde qui paye des impôts.

Vous trouverez des excuses de gratuité ailleurs, bien sûr. Je pense à l’éducation en Allemagne, où l’on déplore constamment le manque d’argent, et ses conséquences sur le milieu (personnel, livres, etc.), mais tout cela est instantanément oublié dès lors que l’on se fait rappeler que la qualité a un prix.

Mais enfin, tenez-vous le pour dit: peu importe quelle couleur sera la carte, on peut toujours être assuré…y compris « à la canadienne »


janvier 2009
D L M M J V S
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :