Une leçon pour Montréal

La ville de Berlin n’est pas contente. Il est inacceptable que l’on dénombre 300 annulations et 1000 retards sur le chemin de fer urbain (S-Bahn) une journée de grand froid. Ainsi, l’opérateur Deutsche Bahn s’est vu menacé d’annulation du contrat qui le lie au Land et subira une baisse de son financement, car le Sénat ne paie que pour les services rendus.

Réaction d’un député social-démocrate: „Minus zehn oder 15 Grad sind keine Katastrophe, sondern im Winter durchaus zu erwartende Temperaturen“

« Moins 10 ou 15 degrés ne sont pas une catastrophe, mais plutôt des températures à prévoir pendant l’hiver »

Ou comme le disait un ami danois: « Denmark has existed for 1000 years but, every year, the winter surprises DSB »

Ceci me fait bien rire, considérant que la même chose se produit ici, malgré que l’on aime se vanter d’être des gens faits forts pour l’hiver… LOL

Berliner Morgenpost
Berliner Morgenpost

Publicités

1 Response to “Une leçon pour Montréal”


  1. 1 Alexis St-Gelais mardi, 20 janvier 2009 à 10:49

    C’est particulièrement vrai pour Montréal. Je n’ai toujours pas l’impression que notre métropole a compris qu’en hiver, il neige et il fait froid…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




janvier 2009
D L M M J V S
« Déc   Fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :