La Norvège et le Manitoba s’arrachent les chômeurs islandais

Un siècle après avoir émigré en masse sur les bords du Lac Winnipeg, les Islandais recommencent à sentir l’appel du Manitoba. La porte leur est grande ouverte, indique le ministère manitobain du travail et de l’immigration.

Si la nouvelle est bien reçue en Islande, tant au gouvernement que dans la rue, elle vient avec une mise en garde: À Gimli, les températures peuvent descendre jusqu’à 35!

L’autre choix offert aux Islandais sans emplois, la Norvège. En fait, les Islandais sont libres de travailler partout en Europe mais c’est vers leur voisin qu’ils sont les plus nombreux à se diriger. La tendance a fait dire au quotidien Aftenposten que les Islandais sont les « nouveaux Polonais ». L’expression ne plait pas à tous, Baldvin Jonsson y voit même du racisme.

De même, la crise commence à se faire sentir sur la vie familiale des Islandais. Les pères de famille sont de plus en plus nombreux à partir travailler à l’étranger en attendant que les choses se replacent.

Publicités

0 Responses to “La Norvège et le Manitoba s’arrachent les chômeurs islandais”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




février 2009
D L M M J V S
« Jan   Mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :