Non au « Great FireWall of Canada »

La honte

Monsieur Raymond Legault, comédien et président de l’Union des artistes,
a conclu en affirmant : “La population du Québec est fondamentalement attachée
à sa télévision, à sa radio, à sa chanson, à son modèle culturel tout entier,
Et si le public québécois fait preuve d’un tel attachement, c’est qu’il s’est
reconnu d’emblée dans les voix de ses artistes, dans ces voix qui au fil des
années ont à la fois reflété et forgé son identité culturelle, je dirais même,
son identité nationale.”

Mais de quoi a-t-il donc peur si l’attachement est si fort?

4 Réponses to “Non au « Great FireWall of Canada »”


  1. 1 jeffqc samedi, 21 février 2009 à 4:16

    estie que je déteste ca quand des pseudo grand penseur parle pour moi

  2. 3 Gilles Laplante dimanche, 22 février 2009 à 9:56

    Comment les Québécois peuvent-ils se reconnaitre dans ces bouffons qui n’ont même pas terminés leur secondaire V?

  3. 4 derteilzeitberliner lundi, 23 février 2009 à 0:04

    C’est leur choix. Ce que je conteste, c’est l’obligation – par des moyens légaux – de consommer leur produit.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




février 2009
D L M M J V S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :