Archive pour 25 février 2009

Taxer pour forcer à manger santé

Hier, le gouvernement danois a présenté la réforme fiscale en vigueur à compter de 2010. Le document est . Anders Fogh Rasmussen, dont les rumeurs envoient bientôt à la tête de L’OTAN, compte libérer les contribuables danois (c’est à dire tout le monde, car il n’y a pas de taux zéro) de 26 milliards de couronnes, dont 23 proviendront de la baisse du taux marginal d’imposition de 63 à 54%. Geste applaudit par l’OCDE.

Mais ce qui retient mon attention, c’est que l’État a trouvé une manière d’aller récupérer l’argent: les taxes sur le tabac, le gras et le sucre vont augmenter. Ce qui va rapporter 1,45 milliards de couronnes.

Oui, au Danemark, le gras et le sucre dans l’alimentation sont taxés au poids. Donc, plus c’est gras et sucré, plus c’est cher.

Donc, on « invente » une taxe de 20 couronnes par kilo sur le gras contenu dans les produits laitiers et la margarine. Et ce n’est pas tout:

Cigarettes: +3 Kr / 20 cigarettes
Tabac à rouler: + 120 Kr le kilo
Chocolat: +25%, soit +3.55 Kr le kilo
Crème glacée: +25% le litre, soit 0.85 Kr
Boissons gazeuses sans sucre: Baisse de 0.91 Kr à 0.57 Kr le litre.
Boissons gazeuses sucrées: Augmentation de 0.91 Kr à 1.15 Kr le litre

Le but avoué est de forcer les Danois à se tourner encore plus vers les aliments santé.

Non, mais quel slogan: Spis sundt, det feder din pengepung op* 😀

DR Nyheder Online
DR Nyheder Online

*Manger santé, ça engraisse votre porte-feuille

L’eau, l’or liquide de l’Islande

L’article suivant parait dans le numéro courant du magazine Atlantica, distribué dans les avions d’Icelandair.

J’aime le ton. Ça change du mode panique des Québécois lorsqu’on parle de ce sujet, devenu presque un tabou chez nous.

C’est également très rafraichissant d’entendre les Islandais dire qu’ils vont se remettre de la crise, alors qu’elle est de plus en plus mal perçue dans des pays moins touchés, tel le nôtre.

Fuera agricultores, bienvenida terroristas

En 1999, l’Espagne avait besoin d’un million de travailleurs agricoles étrangers. Dix ans plus tard, la récession frappe et, le gouvernement de Madrid accélère donc sa politique de rapatriement des immigrants qui sont désormais non-désirés.

Ainsi, la tension monte dans certains quartiers de Madrid où les immigrants se sentent traqués par la police.

Ce n’est pas le pire dans cette histoire. Le pire, selon moi, c’est que parallèlement, Madrid annonce être prête à donner l’asile à des détenus de Guantanamo. Il est vrai que c’est Barack Obama qui a demandé, et donc on ne peut pas refuser.

J’ai donc été trompé. Je croyais que l’Espagne avait appris que le terrorisme, c’est dangereux.

De toute façon, où ai-je la tête? Les détenus de Guantanamo sont des anges.


février 2009
D L M M J V S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :