Archive pour 7 mars 2009

E-mail à « C’est Juste de la TV »

Bonjour à toute l’équipe,

Je regarde l’émission chaque semaine et comme je m’oppose aux quotas de contenu canadien, vous devinerez que je suis constamment en désaccord avec vos plaintes concernant le fait que la diffusion de contenu étranger sur nos ondes signifie « tasser » « notre » talent.

Si on prend l’exemple du 6 mars, le panel et Sébastien Benoit se sont tous inquiétés du fait que Prise 2 diffuse des émissions américaines dans sa grille.

C’est avoir la mémoire courte. Rappelez-vous qu’à l’époque, Dynasty et Dallas étaient présentés en soirée. Même chose pour La Petite Maison dans la Prairie, Bonanza, Papa a raison, etc. Et comme on les a vues, on les a aimées, ses émissions font partie de notre patrimoine et ont donc leur place dans la grille de Prise 2.

De manière plus générale, je perçois une forme d’hypocrisie. Marc Cassivi et Anne-Marie Wittenshaw nous parlent d’émissions qu’ils aiment sur des chaines américaines disponibles uniquement sur les forfaits numériques « extra », mais d’un autre côté viennent nous rappeler l’importance pour nos diffuseurs d’encourager le talent québécois.

Liza Frulla s’en est récemment prise à la CBC pour l’inclusion de Jeopardy et Wheel of Fortune à l’heure du souper. C’est « cheap », c’est vrai. Mais est-ce que c’est cheap parce que c’est américain? Est-ce que la qualité des versions québécoises, avec Réal Giguère et Donald Lautrec, étaient supérieures parce qu’adaptées ici? Et si le contenu étranger la dérange tant, pourquoi ne dénonce-t-elle pas Coronation Street, en ondes sur CBC depuis 1972? Que disait-elle quand Arrested Development était à 17:30?

Ceci dit, je la remercie d’avoir noté. En Allemagne, les commentateurs ne manquent jamais de mots pour critiquer le contenu des chaines privées, sans jamais reprocher à la chaine publique ZDF la présentation de « Top Modèles » du lundi au vendredi à 11:15.

Est-ce si grave si la SRC achète « Grey’s Anatomy »? Vous me corrigerez mais, selon moi, des séries comme Grey’s Anatomy, Desperate Housewives, CSI… Ce n’est pas dans la même ligue que Dallas! D’ailleurs, en matière de contenu canadien, suffit de regarder « Ici Louis-José Houde » pour s’apercevoir que nous aussi, au Québec, on en a produit des émissions affreuses! On oublie aussi que l’émission québécoise la plus exportée n’est nulle autre que « Les Gags », dont le contenu est loin d’être intellectuel!

Le jupon anti-américain dépasse également quand on parle de télé étrangère. On pardonne « Avocats et associés » (France) à la SRC, mais pas « Ugly Betty ». Je ne vois personne déchirer sa chemises contre « Compte à Rebours » (Espagne) sur Séries Plus ou « Madame la Ministre » (Suède) sur Télé-Québec. Saviez-vous que le concept « Décore ta vie » a été inventé à la BBC, institution vénérable selon plusieurs?

La bonne télé, elle est partout, même chose pour la mauvaise. Là où nos diffuseurs sont coupables, c’est justement de ne pas assez nous en montrer. Donnez-moi « Livvagterne » (Danemark), « Cuentamo como paso » (Espagne), « The Bill » (Grande-Bretagne) au lieu des Monsieur Showbiz, Caméra Café et Grande Fille. Et si la France n’a pas fait de doublage, qu’on le fasse ici.

Marc Cassivi s’est dit opposé aux quotas de sexe dans l’attribution de financement du cinéma. Si les quotas sont infantilisants pour le cinéma, pourquoi sont-ils corrects en télé? Quand on connait l’engouement des Québécois pour leur propre culture, qui vire presque au narcissisme par moment, comment peut-on douter qu’il ne se produirait pas de télé intéressante? L’Islande réussit, sans les moyens du Québec. À voir comment émissions « locales » et étrangères cohabitent pacifiquement sur les chaines européennes – sans aucun quota, je me dit que nous ne sommes pas « plus niaiseux » et que le mileu s’ajusterait.

Enfin, on peut même se demander si cette obsession d’avoir de la télé québécoise à tout prix nous fait passer à côté de ce qui se fait dans notre propre pays. Que fait « The Border » sur Séries+? C’est une série de la CBC et, selon moi, une série de la CBC se doit de finir un jour à la SRC. N’est-ce pas un peu gênant qu’elle passe inaperçue au Québec alors que la chaine finlandaise YLE TV2 lui fait une belle place le lundi à 22:05? Au moins avec TQS, CTV s’est trouvée une niche pour ses bons coups canadiens!

Félicitations pour le renouvellement et bonne fin de saison!


mars 2009
D L M M J V S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :