On tente de réparer « l’affront »

Moi qui croyait être un invité de marque au « Fest der Freiheit » de Berlin le 9 novembre prochain, je viens de me faire tasser hahahahah

Devinez qui?

Oh oui, le cabinet d’Angela Merkeltravaille fort pour avoir Barack Obama sur la liste d’invités.

Je ne serais pas surpris que ces jeux de coulisses soient liés à la décision de la Maison-Blanche d’envoyer le président visiter le sud-est plutôt que la capitale fédérale. Le Partymeister ne se laissera pas damer le pion par Dresden et Weimar, oh non!

Publicités

0 Responses to “On tente de réparer « l’affront »”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




mai 2009
D L M M J V S
« Avr   Juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :