Bundestagswahl 2009: Une chancelière et son vice-chancelier

À 14 jours des élections fédérales, Angela Merkel (CDU) et Frank-Walter Steinmeier (SPD) ont croisé le fer pendant 90 minutes dans ce qui fut à une autre époque les studios de la télévision est-allemande.

Avant d’aller plus en détail, laissez-moi vous dire que la formule de débat à deux est complètement nulle lorsque l’on a, comme maintenant, une grande coalition: les deux candidats au poste de Chancelier fédéral sont en poste au sein d’un même gouvernement, ainsi ils doivent défendre le même bilan. Comment le SPD peut-il faire des reproches à la CDU, et vice-versa, si les décisions des 4 dernières années ont été avalisées par les deux partis?

C’est la raison pour laquelle j’aurais préféré que l’on revienne à l’ancienne formule des « Elefantenrunde » en compagnies des leaders des 5 partis représentés au Bundestag. Ok, je serai contenté…le 27 septembre car, lors de la soirée électorale, la Berliner Runde ARD/ZDF en est un mais il y aurait dû en avoir un avant!

On pourrait aussi dire que les Allemands n’élisent pas un Chancelier, mais un Parlement. Ainsi, parler d’un duel n’est pas tout à fait approprié.

Quant au débat lui-même, il a réflété la situation du gouvernement fédéral. Merkel et Steinmeier n’ont eu que deux thèmes pour s’opposer, soit l’énergie nucléaire et le salaire minimum. Même le thème des inégalités sociales, très cher aux Allemands, n’a pas levé puisque Steinmeier n’a pas accusé Merkel mais la crise.

D’ailleurs, les réactions du FDP et die Linke sont les mêmes: la CDU et le SPD ont envoyé le message que la grande coalition devrait continuer si tout va bien. Or, Merkel a ouvertement exclu, lors du débat, la poursuite de sa coalition avec le SPD.

Du côté du public, on est agréablement surpris de la performance de Steinmeier, et ce même si Merkel est donné gagnante.

Le débat:
20:30 à 21:00
21:00 à 21:30
21:30 à 22:00

Anne Will, édition du 13 septembre

Il faudra voir demain si les intentions de vote ont bougé, et ensuite se rappeller que, peu importe, le vrai résultat est le 27 septembre à 18:00!

1 Response to “Bundestagswahl 2009: Une chancelière et son vice-chancelier”


  1. 1 matvail2002 lundi, 14 septembre 2009 à 14:45

    Ah le fameux syndrome, du blanc-bonnet, bonnet-blanc!

    Reste à dire que je prédis que le FDP va être le grand gagnant de ces élections avec Die Linke qui reste de faire des gains au profit du SDP.

    Aussi, le Pirate Partei pourrait fort problablement jouer de mauvais tours aux Verts.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




septembre 2009
D L M M J V S
« Août   Oct »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Catégories


%d blogueurs aiment cette page :