Les backbenchers VK sont rebelles

Devant les caméras, Lars Løkke Rasmussen et Connie Hedegaard se battent afin d’arriver à un accord international d’ici vendredi. Une des principales lignes de leur stratégie consiste à prouver au monde comment le Danemark est un exemple pour la lutte contre les changements climatiques et que tout le pays est d’accord pour aller dans cette direction (il faudrait en parler à DSB et ses trains diesel…).

Bon, ça ne marche pas comme ils aimeraient. Contrairement au Québec, ce n’est pas le silence radio pour ce qui est des dissidents. DR1 a même organisé un débat entre les deux camps dimanche soir et le quotidien Jyllands Posten laisse la parole aux critiques.

Politiquement, DF s’est rangé du côté des sceptiques. Le seul problème, c’est que ça nuit à la cause des dissidents puisque tout ce que DF touche est généralement fuit comme la peste.

Mais là, encore pire, les militants et députés Venstre et Konservative ne pas aussi d’accord avec leurs chefs que ça l’air. Un sondage Berlingske Research auprès des présidents d’associations locales des deux partis gouvernementaux a démontré que 60% d’entre eux rejette la position prônée par le cabinet.

DR

0 Responses to “Les backbenchers VK sont rebelles”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




décembre 2009
D L M M J V S
« Nov   Jan »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :