Dans un pays sans SAAQ

La scène se passe dans la nuit du 13 février dernier. En route vers l’Autriche, un autocar danois transportant des enfants en vacances et leurs moniteurs dérape sur une autoroute allemande près de Dessau en raison de la chaussée glissante. L’autocar se renverse en sens inverse, fort heureusement sans impliquer aucun autre véhicule, et on dénombre malheureusement 3 morts et plusieurs blessés dont 19 graves.

La police allemande ayant évalué que l’autocar roulait trop vite, le chauffeur a été accusé d’homocide involontaire. La compagnie d’autocars aurait mal compris, ou encore l’ambassade du Danemark à Berlin aurait transmis la mauvaise information, mais l’autocar aurait roulé 100 km/h sans savoir que la limite était 80 km/h.

J’imagine que c’est un bonne raison de conduire de façon sécuritaire. Or, au Québec, on nous l’a enlevé…

DR

2 Responses to “Dans un pays sans SAAQ”


  1. 1 Mathieu V lundi, 22 février 2010 à 9:20

    Vive la responsabilisation de l’individu!

    Chose qui est tant bien que mal inconnue au Québec!

  2. 2 derteilzeitberliner vendredi, 26 février 2010 à 16:13

    Par contre, tu remarques une chose: c’est l’État qui poursuit. Ce n’est pas une poursuite civile par les victimes comme on voit en Amérique du Nord.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




février 2010
D L M M J V S
« Jan   Mar »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :