L’Idaho « interdit » la réforme Obama

Tandis que l’Europe et le Canada continuent de se battre pour sauver leur régimes de santé publics, les États-Unis résistent à la réforme Obama. C’est tout à fait leur droit, sauf que la presse internationale a pu reprendre son habituel discours de dégoût envers l’attitude de ces Américains qui rejette la « médecine socialiste », donc le progrès.

Personnellement, je suis tout à fait d’accord avec l’idée que la situation financière d’une personne ne l’empêche pas d’obtenir des soins. Mais je suis contre un régime mur-à-mur et des tonnes de compromis feraient mon affaire: une assurance publique qui ne couvre pas tout (Islande), une libre concurrence dans le domaine des assurances (Allemagne), une concurrence dans les services mais financement public… Name it!

J’en ai parlé un peu dernièrement, le Danemark connait aussi une crise dans son système public. Comme en Allemagne (ou ailleurs), les médias rapportent la situation aux USA en se gardant bien de faire des comparaisons défavorables avec leur pays.

Un bon exemple: un article de Politiken sur une loi de l’Idaho qui interdit la réforme Obama sur son territoire ici.

I forvejen arbejder staten – ifølge Otter – vedholdende på at fremme idahoanernes adgang til sundhedspleje.

« L’État travaille à éloigner l’accès des citoyens aux soins de santé »

Question à Politiken? Quand les hôpitaux publics danois congédient du personnel soignant, qu’est-ce que c’est? En rallongeant les délais pour les soins, n’est-ce pas aussi un geste de l’État visant à « éloigner l’accès aux citoyens aux soins de santé »?

D’autant plus indécent que les Danois justifient toujours leur fiscalité en affirmant qu’ils en ont pour leur argent.

2 Responses to “L’Idaho « interdit » la réforme Obama”


  1. 1 matvail2002 vendredi, 19 mars 2010 à 12:12

    Ne soyez pas surpris de voir qu’à la limite, le rôle du gouvernement fédéral dans les soins de santé pourrait être grandement contesté.

    En fait, il existe évidemment des états qui offrent une couverture de santé relativement universelle (du moins pour les moins nantis), sauf que le gouvernement fédéral évite d’en parler sous peine de constater que la situation financière de ces états (comme la Californie) n’est pas vraiment un bon exemple.

    « L’État travaille à éloigner l’accès des citoyens aux soins de santé »

    Le rationnement dans un régime public (et le système Canadien est probablement LE système qui est le plus mur-à-mur au monde) entre exactement dans cette perspective.


  1. 1 Ce blogue en 2010: Merci :) « Trop penser, ça donne un blogue… Rétrolien sur dimanche, 2 janvier 2011 à 16:46

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




mars 2010
D L M M J V S
« Fév   Avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :