Cyberpresse s’intéresse au Besti Flokkurinn

Ce devait être un dimanche mort sur la rue Saint-Jacques pour que l’on reprenne un article de l’AFP sur les élections municipales à Reykjavik…

À moins que l’on ait un message à passer sur ces humoristes-devenus-politiciens…

Agence France-Presse
Reykjavik

Le «Meilleur parti» a remporté les élections municipales à Reykjavik, la capitale de l’Islande, sur fond de crise économique, selon des résultats officiels communiqués dimanche.

Le parti, qui a notamment dénoncé la responsabilité des élites politiques et financières du pays dans la crise qui a dévasté l’île volcanique, est arrivé à la première place avec 34,7% des voix, raflant six sièges de conseillers sur 15, soit deux de moins que la majorité absolue, lors du scrutin de samedi.

Il est talonné par le Parti de l’indépendance, qui a obtenu 33,6% des voix et cinq sièges.

«Le Meilleur parti» a fait irruption sur la scène politique islandaise il y a six mois et ses candidats dont un ex-chanteur d’un groupe pop et une femme au foyer ont eu largement recours au site YouTube pour faire campagne au rythme de la chanson de Tina Turner, «Tout simplement le meilleur».

Dans une vidéo publiée sur YouTube et filmée du haut d’un immeuble surplombant Reykjavik, le dirigeant du parti, Jon Gnarr, également l’un des comiques les plus connus en Islande, avait appelé à la distribution de serviettes gratuites dans les piscines de la ville, au don d’un ours polaire pour le zoo et à la création d’un Disneyland à Vatnsmyri, l’aéroport de la capitale.

Mais selon lui, le parti est tout ce qu’il y a de sérieux. «Nous avons été sérieux depuis le premier jour», a-t-il dit.

Le parti a fait campagne sur des thèmes écologiques et dénoncé les hommes politiques et les banquiers de l’île accusés d’avoir ruiné l’économie islandaise, décimée par la faillite de ses banques en octobre 2008.

«Les temps sont durs, le message est simple. Il est de temps procéder à un bon nettoyage de printemps», a ajouté M. Gnarr.

Quelque 83% des résidents inscrits de la capitale se sont rendus aux urnes samedi pour élire leur conseil municipal.

Ici
Vidéo

Par contre, moi qui ait suivi la campagne directement en islandais, je crois que l’AFP est totalement passée à côté du sarcasme dans le programme du Besti Flokurinn mais on commence à être habitués avec les porte-parole du Quai d’Orsay. Voyons, où est le sérieux dans promettre un ours polaire? un Disneyland dans une ville de 200000 habitants?

Mais je suppose que ça vaut mieux que rien…

EDIT: BBC

1 Response to “Cyberpresse s’intéresse au Besti Flokkurinn”


  1. 1 matvail2002 lundi, 31 mai 2010 à 5:48

    Tu as raison en disant que AFP est simplement l’organe de presse du Quai d’Orsay. J’aime franchement mieux les analyses de World Elections.

    Cependant, malgré que j’ignore si véritablement Besti Flokkurinn est sérieux, j’ai l’impression que c’est probablement une bonne chose qu’ils soient minoritaires.

    Car même les weirdos ont déjà eu des bons résultats aux élections fédérales, car lors de l’élection fédérale de 1980, le Parti Rhinocéros a fini deuxième dans Laurier.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




mai 2010
D L M M J V S
« Avr   Juin »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :