Seuls les fous ne changent pas d’idée

Un #jeudiconfession recensement-style: toute cette histoire m’indiffère. Avant qu’on commence à en parler, ça ne m’empêchait pas de dormir. Pour moi, la vraie question est plus loin…

Pour tout vous dire, j’ai fortement l’impression que les recensements ne sont qu’une parure. L’État connait déjà la plupart de ce qui est demandé, seulement nous obliger à remplir les formulaires permet aux autorités d’avoir un « front » légal pour confirmer le recoupage des données.

En mentionnant ceci, LCS m’a accusé d’être conspirationniste, que ça ne peut pas être vrai sinon ce serait Big Brother.

Je persiste, il faut être naïf pour ne pas y croire. On sait déjà que Élection Canada constitue la liste électorale avec les rapports d’impôts. Que l’Agence des Services Frontaliers fournit les données pour pincer les chômeurs/CSST-és/SAAQ-és/etc qui voyagent. La même agence n’est surement pas moins bavarde envers le magasinage de Roger et Francine à Plattsburgh.

La SAAQ sait que j’ai acquis une nouvelle voiture le mois dernier. Un appel chez Revenu Québec et, avec ça, StatCan a un beau portrait de mon endettement personnel. Les pensions alimentaires retenues à la source, les prêts étudiants… tous des choses que les ministères se partagent sur notre dos.

Je dirais même plus: avec tout ce qu’il connait sur nous, si l’État a besoin d’un recensement rempli sous la menace d’amende et d’emprisonnement, c’est que nos fonctionnaires manquent incroyablement d’efficacité!

Je mentionnerai également que si je suis en accord entre utiliser les données du recensement pour répartir les services publics, ça ne m’intéresse pas que le secteur privé obtienne les données pour faire des études de marchés. Ceci inclut les dentistes et les chiro, dont un m’a fait tout une scène sur twitter là-dessus (et il réclame même que le provincial rapatrie le recensement!).

Les salons de coiffure font des études à leur frais: Pkoi pas le Docteur aussi?

Quant à mon titre, c’est un clin d’oeil au billet « Le jupon dépasse » chez Les Analystes. Le déchainement médiatique contre cette idée, sans même s’y attarder, est ce qui me scandalise le plus de toute cette histoire.

Je l’ai dit, cette histoire m’indiffère et j’ai toujours rempli mon questionnaire malgré mes opinions énoncées plus haut. Mais, avec l’annonce, j’ai eu l’honnêteté intellectuelle d’examiner des alternatives, de faire des liens sarcastiques avec les bases de données européennes…

Aucune personnalité publique n’a fait cela, d’un bord comme de l’autre.

La chasse aux sorcières conservatrices est plus importante que la réflexion.

Dire que la gauche affirme que le PC agit par idéologie…

Mais c’est vrai qu’eux, c’est la Vérité!

1 Response to “Seuls les fous ne changent pas d’idée”


  1. 1 Jeff B. vendredi, 30 juillet 2010 à 17:38

    Tout à fait d’accord avec votre position ! Une tempête médiatique sur une histoire assez banale au fond. Du pain et des jeux, c’est tout ce que ca prend, et on devait manquer de jeux à offrir à la faune journaliste en cette période estivale.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




juillet 2010
D L M M J V S
« Juin   Août »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :