Verslunarmannahelgi

Les esprits sarcastiques diront que si Reykjavik a des boulevards de 4-6-8 voies, c’est pour la dernière fin de semaine de juillet, le seul moment où il y a vraiment du trafic en Islande. Quatre jours où on entend des bulletins de circulation à la radio et où la police passe à la télé aux sorties de la ville. La patrouille aérienne est même de mise!*

Au début du siècle dernier, les commerçants (d’où le nom) et leurs employés se sont vus octroyer un long weekend, le premier lundi d’août étant chômé. Maintenant que l’auto est partout, les gens sortent en masse de la capitale pour se diriger vers les nombreux festivals autour de l’ile. Mis à part le traditionnel rassemblement sur Vestmannaeyjar, 17000 personnes sont attendues à Borgarnes par l’organisation de jeunes UMFI.

Même Icelandair sent la pression: ce n’est pas la semaine pour avoir un bon deal!

* Très rafraîchissant cette absence de campagne maternante de la police. À la place, elle est sans pitié envers les émules de Michael Schumacher.

0 Responses to “Verslunarmannahelgi”



  1. Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




juillet 2010
D L M M J V S
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :