Myriam Gauthier, un exemple d’intégration

Depuis quelques mois, les ultra-régionalistes du Réveil sont revenus. Congédiés par Quebecor, qui fait maintenant un « journal local à Montréal » tant décrié, ils produisent un mensuel gratuit appelé « Le Saguenéen ».

Une des chroniqueuses, une certaine Myriam Gauthier, vient de Laval et nous offre ses « Vues d’ailleurs »… Vous le savez comme moi, Laval, c’est sur cette autre planète situé au sud de l’Étape.

Ce mois-ci, elle louange le sentiment d’appartenance des « Bleuets ». Ses explications bien rationnelles sur l’absence d’identité locale « en banlieue » n’ont cependant pas pour but de critiquer cette obsession locale qu’on nos régionaux. Bien qu’elle confesse avoir ri en entendant des pubs vantant les produits 100% régionaux, elle trouve ça bien. Pour elle, acheter local, c’est être responsable et solidaire bla bla bla bla…

Si Myriam Gauthier avait vraiment des « vues d’ailleurs », elle expliquerait pourquoi ça ne mène à rien que de rester enfermés sur soi. Parce que là, elle ne sort pas du tout du consensus régionalo-protectionniste…

0 Responses to “Myriam Gauthier, un exemple d’intégration”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




septembre 2010
D L M M J V S
« Août   Oct »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :