Dehors les incompétents! Vanhæf ríkisstjórn!

Les Islandais réussiront-ils à mettre dehors, à coup de manifestations, un deuxième gouvernement de suite jugé comme corrompu et incompétent?

C’est la question qui est permis de se poser, presque 2 ans jour pour jour après le début officiel de la crise financière. Après la manifestation de vendredi devant l’Althing, les opposants au gouvernement en ont remis lundi soir: 8000 personnes sur Austurvöllur pendant le discours inaugural de la première ministre. Quelques dizaines à Akureyri et Isafjördur. Méchant cadeau pour ses 68 ans!

On a ressorti le slogan de l’automne 2008: Vanhæf ríkisstjórn – Gouvernement incompétent. Suite à un appel sur Facebook, la foule en colère a envahi la place avec ses percussions, comme en 2008. Peinture, papier de toilette, oeufs et autres projectiles ont été lancé sur l’édifice, qu’on avait clôturé pour l’occasion dès la matinée. Bien sûr, aucune manifestation devant l’Althing ne serait complète sans un feu de joie!

Fréttir 19:00
Discours et manif
Fréttir 22:00

Heureusement, personne ne remet en doute la gravité de la crise politique. Mardi matin, première heure, les chefs de parti sont convoqués chez la Johanna et on discutera. La formation d’un gouvernement d’unité nationale n’est pas exclue, certaines rumeurs vont même aussi long que supposer la nomination d’un gouvernement extra-parlementaire tellement les élus actuels sont impopulaires.

Le Québec aurait besoin de 150000 personnes devant l’Assemblée nationale pour avoir la même manif. À date, seule la guerre en Irak aura réussi à mobiliser tant de monde. Je suis sur que, en pensant à cela, Jean Charest est mort de rire devant Bush!

Photos Visir.is

Vidéos Mbl.is

5 Responses to “Dehors les incompétents! Vanhæf ríkisstjórn!”


  1. 1 matvail2002 mardi, 5 octobre 2010 à 14:19

    Je ne suis pas la politique Islandaise de façon quotidienne, en quoi est-ce que le gouvernement actuel Islandais est si impopulaire mis à part l’histoire de la joke du référendum?

    Ironiquement, il y a peine un an, l’Islande était numéro un sur la liste de Transparency International pour l’état qui a le moins de corruption.

  2. 2 derteilzeitberliner mardi, 5 octobre 2010 à 14:31

    Le référendum n’était pas une joke, simplement il ne changeait rien au fait que les Islandais devraient payer la dette des banques.

    Là, les gens sont surtout en colère à cause du vote de la semaine dernière. L’opinion publique voulait voir les 4 anciens ministres jugés pour le « crime » de la crise économique (si coupables, 2 ans de prison) et on a vu que seul l’ancien PM sera jugé et que la PM s’est abstenue.

    On manifeste, finalement, contre le fait que les politiciens se backent entre eux.

    Je sais Mat, c’est dur à comprendre quand on vit au Québec. Nous on laisse faire LOL

  3. 3 derteilzeitberliner mardi, 5 octobre 2010 à 14:35

    Il y aussi la question de dettes individuelles: on dit que les politiciens ont fait effacé les leurs et celles des banquiers alors que les citoyens ordinaires doivent continuer de payer. Le gouvernement a promis au FMI que l’État n’effacerait aucune dette privée, par contre le FMI dit que ça doit être mieux défendu devant la population.

  4. 4 matvail2002 mardi, 5 octobre 2010 à 16:28

    Ça commence à ressembler au mal Québécois.

    À voir le fait que plus que la majorité de la population n’a confiance en aucun politicien ou parti politique. Sur ce, on revient au même, depuis 30-40 ans ce sont la même clique qui contrôle tout en coulisses.

    La seule différence c’est malheureusement qu’un certain nombre de Québécois sont tellement brainwashés à la drogue nationaliste et régionaliste qu’ils sont incapables de passer la première étape de la rémission qui est le fait d’avouer qu’il y existe un problème. Les partis politiques (du moins les pelquistes) sont ainsi dans le même paradigme.

    Pense à Lisée qui est tellement drogué au nationalisme qu’il vit vraiment dans une bulle artificielle.

    Et cela est justement le problème en Islande comme comme dans le cadre politique Québécois, c’est bien beau de remplacer, mais on remplace par qui????

    P.S: Le plus drôle, c’est de voir les apôtres du système proportionnel de dire que tout va changer comme par magie. Or, en Islande malgré qu’ils ont un système proportionnel depuis longtemps, ils ont aussi une classe politique aussi minable, ce qui me fait que le problème réside parfois plus avec la classe politique qu’avec la façon d’élire ces politiciens.

  5. 5 derteilzeitberliner mercredi, 6 octobre 2010 à 15:09

    Effectivement. Juste à voir Jon Gnarr élu maire, ça donne une bonne idée du beat du moment. Imagine le « Parti Bleu » (pub de Labatt, tu t’en souviens) former le gouvernement!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




octobre 2010
D L M M J V S
« Sep   Nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :