Non aux sous-traitants ou aux non-syndiqués?

Homme de son époque dont le pessimisme n’a pas de limite, mon père n’a qu’une phrase pour résumer ce qu’il pense du monde du travail actuel: vous ne l’aurez pas facile.

Une de ses récriminations préférées: "Ah mais les compagnies n’engagent plus, au lieu d’un gars à 35$, Alcan aime mieux appeler une agence pour avoir un gars à 15$ de l’heure".

Mais au moins, malgré son absence de recul "statistique", mon père a malgré tout le mérite de faire cette affirmation sur la base d’une perspective de revenus personnels beaucoup plus bas que nous avons connus en grandissant.

Ce n’est pas le cas des syndicats, pour qui un sous-traitant signifie une perte nette de cotisation et de revenu.

Cet après-midi, 150 travailleurs d’Alcan Alma ont manifesté devant les bureaux administratifs à Arvida pour protester contre l’embauche de sous-traitants pour la réfection des cuves. Les images de TVA ont bien montré les pancartes de certains appelant à des emplois "bien rémunérés".

Jusque là, tout va bien. À la base, rien n’empêche des gens de réclamer de meilleurs salaires quand on sait que l’entreprise fait des millions de profits (d’ailleurs, les bonnes finances d’Alcan m’ont toujours convaincu qu’elle avait les moyens de verser les salaires qu’elle donne).

Là où je décroche, c’est cependant quand on entend le président du syndicat (troisième intervention) parler d’accréditations. Le syndicat s’intéresse-t-il plus au nombre de membres qu’il a, et des cotisations qui le financent, qu’au marché de l’emploi dans la région?

Parce que, selon moi, mieux vaut être un sous-traitant à 15$ de l’heure que de rester chez soi ou d’emballer chez IGA au salaire minimum. Si j’étais régionaliste, je pourrais même me réjouir d’avoir du travail sans avoir à m’exiler.

Une notion que trop peu de gens comprennent.

About these ads

3 Responses to “Non aux sous-traitants ou aux non-syndiqués?”


  1. 1 freddytalbot29 Lundi, 22 novembre 2010 à 23:46

    sache mon ami que jen suis un travailleur IGA!!!! SACHE que nous sommes syndique et que nous ne sommes pas tous au salaire minimum!!! alors pese tes mot ou va va chez super c pi pacte la tu seul ton epicerie…ya pas de sot metier dans vie!!!moi je suis la pcque jaime sa un point c tout!!!

  2. 2 derteilzeitberliner Lundi, 22 novembre 2010 à 23:51

    Je n’ai pas fait ce commentaire pour diminuer les emballeurs d’épicierie, mais plutôt pour relativiser le "piédestal Alcan" car, comme tu le dis, c’est n’est pas tout le monde qui veut ça non plus!

    Et syndiqués ou pas, l’important c’est qu’on travaille et qu’on aime nos jobs!

  3. 3 Jeff B. Mardi, 23 novembre 2010 à 18:52

    Comme le disait un des mes vieux profs d’économique, l’exécutif syndical travaille d’abord pour son propre bien, ensuite pour le bien de la structure et finalement, quand ca ne nuit pas aux deux palliers précédents, au bien de ses membres.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




novembre 2010
D L Ma Me J V S
« oct   déc »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Catégories

Mises à jour Twitter


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: