36,77% kosningaþátttaka – Epic Fail?

Si un peu plus du tiers des électeurs de déplaçaient, les commissions scolaires du Québec seraient extrêmement contentes. Mais dans ce pays où 85% des gens votent aux élections, le fait que seulement 85000 Islandais aient pris la peine d’aller élire l’assemblée constituante est presque une honte nationale.

Il faut remonter à 1894 pour trouver une élection avec un tel taux. Une époque où, si je me rappelle bien, l’Islande n’était pas une vraie démocratie – le vrai boss, c’était le Roi du Danemark.

Le plus ironique est que même la presse étrangère avait salué cet exercice de démocratie directe que l’on avait même dit sans précédent: des anonymes élus pour écrire une constitution.

Démocratie directe qui figurait d’ailleurs au programme de nombreux candidats. Les Islandais l’ont-il rejeté en restant à la maison?

On parle aussi d’une défaite pour le gouvernement, Johanna parlant de réforme constitutionnelle depuis 1996.

Certains blâmeront la complexité technique de l’élection, l’anonymat des candidats et on accuse déjà les médias de ne pas avoir cassé les oreilles du public afin de les faire sortir voter.

Arrêtons de prendre le monde pour des caves. C’est très possible que certains électeurs aient été rebutés par l’idée de passer 5 minutes à remplir le bulletin de vote dans l’isoloir mais de là à croire qu’il s’agirait d’une partie significative des 64% qui sont restés à la maison, ma foi en l’humanité n’est pas aussi basse!

Le mécontentement généralisé contre les politiciens pourraient expliquer en partie, mais je mets tout de suite un bémol car les dernières élections législatives et municipales ont eu des taux de participation normaux pour l’Islande.

Parallèlement, on a expliqué le taux de 62% au référendum Icesave par le fait que c’était symbolique, que le non ne changeait rien sinon envoyer un message aux créanciers que les Islandais voulaient souffler un peu.

Alors, et si les Islandais étaient restés chez eux parce qu’ils considèrent que le problème, ce n’est pas le constitution?

Les résultats seront connus demain. D’ici là, le taux de participation abyssal a fait chuter la nouvelle au numéro deux à 19:00.

Ironie du sort, la télévision publique présentait à 20:10 Maybe I Should Have, un documentaire sur la crise qui me semble un peu à la sauce Michael Moore et son « Roger and Me ». Un jour, je mettrai la main dessus!

Advertisements

1 Response to “36,77% kosningaþátttaka – Epic Fail?”


  1. 1 matvail2002 lundi, 29 novembre 2010 à 14:02

    Honnêtement, j’y vois trois hypothèses:

    -Comme tu mentionnes, les gens ne veulent plus RIEN SAVOIR de leur classe politique. Je crois que cela doit être un pied de nez au gouvernement.

    -L’idée de mettre seulement une circonscription était une mauvaise idée. Or, ils aurait dû mettre plusieurs circonscriptions.

    -Puis honnêtement, je suppose que voter pour des inconnus est quelque chose que certaines personnes sont peu intéressées. Or, comme tu as mentionné, à part voter pour tes amis ou un type de ton village, l’intérêt est bien relatif sur le terrain.

    Mais encore, j’ai l’impression que la crédibilité de cette assemblée constitutionnelle pourrait être débattue longtemps.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




novembre 2010
D L M M J V S
« Oct   Déc »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :