Comment font-ils?

Je viens de lire que seulement 6 personnes se sont tuées sur les routes d’Islande jusqu’à maintenant en 2010, ce qui est le plus petit nombre depuis 1946 (grein).

La question sarcastique à 5$: Comment font-ils, sans SAAQ, sans TVA pour les materner?

Au Québec, la police sert à récupérer des taxes. On fait du radar où c’est facile de prendre du monde, on a perverti les photo-radars en les plaçant dans des endroits sans danger. Même chose avec l’alcool, où l’on voulait donner plus de tickets en instaurant le 0.05 au lieu de chercher à s’assurer que les « vrais criminels » seraient vraiment punis.

Hier soir, lors de sa période de moralisation quotidienne, TVA rappelait qu’une automobile est une arme. Ok, on part de là.

Pendant que le Québec vit sous l’illogique régime du no-fault, le responsable d’un accident mortel peut, dans certains pays d’Europe, être accusé d’homicide. Perdre son permis en Allemagne, c’est la fin du monde: on appelle ça « Idiotentest » parce qu’il faut des examens psychologiques pour montrer qu’on peut le ravoir.

Il y a quelques semaines, un contrôle sur l’alcool à Reykjavik n’a attrapé que 3 voitures sur 500. Est-ce à cause du 0.05 ou parce qu’une « balounne » te met vraiment dans le trouble? Je mise pour le deuxième.

Les journaux islandais rapportent fréquemment les « histoires de radar », des gens pris à 140 et plus. Deux fois la limite et permis retiré immédiatement, et la police ne tolère que 5 km/h d’écart. Le pays en entier est quadrillé de photo-radars, sans égard à l’argent qui a à faire. Sans oublier les carcasses de voitures accidentées, des vraies m’a-t-on dit, sur le bord de la route avec un beau message de la compagnie d’assurances Sjóvá-Almennar – la première étant juste en sortant de l’aéroport!

C’est vrai que c’est tentant, rouler vite en Islande. Ok, les routes ne sont pas très larges mais, à part entre Selfoss et Akureri, passant par la capitale…. on pouvait compter 10 voitures toute la journée!

IMG_2936
IMG_3178
European LA

Ce qui me fait penser que si TVA/LCN étaient sérieux dans leur dossier sur les jeunes conducteurs cette semaines, ils se rendraient un peu partout en Amérique pour voir comment on s’occupe du problème au lieu d’aller montrer des photos de morts au Cégep du Vieux-Montréal.

3 Responses to “Comment font-ils?”


  1. 1 matvail2002 mardi, 14 décembre 2010 à 11:31

    Ce qui est ironique, c’est lorsque les policiers sont en moyen de pression, j’ai vu des gens rouler à 150-160 et plus dans une zone de 100!

    Mais lorsqu’ils doivent faire leurs quotas, ils peuvent te pogner à 120, trouvez l’erreur qu’est celui que c’est une police fiscale…

  2. 2 derteilzeitberliner mardi, 14 décembre 2010 à 13:22

    120, c’est pas mal le plus vite qu’ils tolèrent. Mais, si on n’avait pas de police fiscale, on aurait une limite à 115 et des tickets à 120 au lieu de 20 km arbitraires.

    Ce qui me fait penser à ceux qui croient que ça roule 160-180 sur l’Autobahn en tout temps. No way. Pas de pancartes, le monde se checkent!

  3. 3 Jeff B. mercredi, 15 décembre 2010 à 12:08

    Pour donner des tickets à 120 sur 115, encore faudrait-il qu’ils aient de bons outils. La marge d’erreur sur nos radars à main traditonnels est tellement grande que ces infractions ne seraient pas possibles.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




décembre 2010
D L M M J V S
« Nov   Jan »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :