Archive pour 17 janvier 2011

Prix de l’essence: l’aide d’Aldi demandée

Rainer Brüderle (FDP), ministre fédéral de l’économie, a eu une réaction toute libérale lorsque interrogé par la presse concernant les prix de l’essence, sur le point de franchir des niveaux record en Allemagne.

« Les prix sont établis par la concurrence. Si l’offre augmente, la concurrence est renforcée et les prix diminuent »

Sa solution: le détaillant à bas prix Aldi devrait ouvrir des stations-services. En Autriche, Aldi vend de l’essence parfois à 0.20€ de moins que les pétrolières « ordinaires ». L’essence vendue par Aldi est habituellement plusieurs cents de moins que les autres.

À gauche, le SPD menace l’industrie pétrolière d’imposer un prix plafond – comme le fait le Luxembourg.

Des deux côtés, pas un mot sur la part du prix de l’essence qui dépend directement de la gourmandise de l’État. Toutefois, je ne peux que me réjouir de la tournure du débat. Au Québec, on ne discute que de l’avarice des pétrolières, sans jamais remettre en question le fameux prix minimal destiné à aider les petites stations-services mais dont les géants bénéficient largement…pour ne pas dire qu’ils en sont les principaux bénéficiaires!

Rafraichissez-moi la mémoire, si besoin est, mais je n’ai aucun souvenir d’une quelconque association organisée qui ait réellement suggéré une telle méthode pour favoriser plus de concurrence dans le marché de l’essence. CAA Québec et autres préfèrent s’en remettre à des phrases creuses sur la grandeur de la marge de profit des pétrolières au lieu de suggérer, par exemple, que le Québec permette à Costco de vendre de l’essence au plus bas prix possible.

Berliner Morgenpost


janvier 2011
D L M M J V S
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :