Quand le message est secondaire

Je joue sur le terrain de mon ami FBI mais je suis certain qu’il me pardonnera…😛

Hier, La Presse publie dans ses pages d’opinion un texte de Diane Bellemare sur les réformes engagées en Suède ici.

Absolument rien de nouveau pour moi, et je parle ici comme ailleurs de ces réformes, en Suède comme ailleurs, de ces possibilités d’avoir un « État-providence sans État ». Elle parle pratiquement des mêmes choses que moi à l’émission Connaitre la Suite d’il y a trois semaines.

Mais Diane Bellemare est une adéquiste de la première heure, une économiste qui travaille au CIRANO, un think tank du « mauvais bord ».

Alors qu’est-ce qu’on sort à l’endroit de ce texte sur Twitter? « Attention, Googlez l’auteur » dit un message que j’ai vu passer.

Autrement dit, si ce n’est pas un gauchiste qui le dit, on refuse d’écouter. C’est pourtant un parti de gauche, le SAP, qui les a faites ces réformes. Faudrait-il inviter Goran Persson au Québec pour nous expliquer?

Et vous savez, une telle fermeture, ça me choque tellement plus que quand LCS me dit « On ne peut pas faire ce que les autres ont fait, les autres ce n’est pas nous ».

0 Responses to “Quand le message est secondaire”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




février 2011
D L M M J V S
« Jan   Mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :