Byltingu á Íslandi, alvarlega?

Ce billet aurait dû être écrit il y a 3 mois. Depuis les Fêtes, je revois périodiquement passer ce texte, émergeant sans doute de l’extrême-gauche française, et à chaque fois je me dis combien c’est scandaleux qu’un tel ramassis de mensonges soit pris pour du cash.

D’aucuns seront surpris que Renart Léveillé eut été séduit par cette histoire remplie de faussetés mais ce fut un choc de le voir reproduit sur…Québec Droite, les bras m’ont tombé!

Je veux bien croire que les médias étrangers ont peu couvert la crise islandaise, au point où c’est cet évènement qui m’a vraiment poussé à bloguer et ainsi vous faire profiter de mes connaissances de cette langue, mais il suffisait de chercher quelques sites anglophones pour obtenir l’essentiel de ce qui s’y passait. Il n’y avait donc pas de complot médiatique.

Si complot il y a, il est peut-être monté par l’auteur du texte original lui-même, se disant qu’il peut raconter n’importe quoi puisque les « Islandais d’honneur » (le surnom que @hjortur et @Inga_Ros ont donné à @tom_harper et moi) ne courent pas les rues pour corriger.

Un journaliste de Rue89 s’est proposé de rétablir les faits. Je n’ai rien à redire de son article, je suis même soulagé de ne pas avoir à l’écrire (:P), cependant je me désole de lire les commentaires qui soutiennent essentiellement le texte « original » que Pascal Riché cherche à corriger. Aussi, à défaut de tout repasser le premier en détail, j’aimerais dire que le bâtiment « pris d’assaut » n’est pas la résidence du président mais bien le parlement.

Du reste, si je peux mettre à jour l’article de Rue89, écrit en janvier, je vous rappelle que l’élection à l’assemblée constituante a été invalidée et que les 25 élus ont fini par être embauchés par le parlement à titre de « conseil constitutionnel spécial ». Conseil qui débutera ses activités à un moment encore non précisé.

Quant à Icesave, j’en parlerai dans un prochain texte et au cours du mois, on votera à nouveau le 9 avril. Et les Che Guevara de salon seraient très surpris de voir qui supporte le NON…

2 Responses to “Byltingu á Íslandi, alvarlega?”


  1. 1 matvail2002 lundi, 7 mars 2011 à 13:09

    Un bon commentaire sur le contre-article:

    Par contre faudrait peut-être arrêter de comparer l’incomparable. L’Islande c’est moins de 400 000 habitants, hein. En gros le nombre d’étrangers qui arrivent en France en moins de deux ans.


  1. 1 Le rouge et le noir: Islande, 2008 « Trop penser, ça donne un blogue… Rétrolien sur dimanche, 6 mai 2012 à 23:25

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




mars 2011
D L M M J V S
« Fév   Avr »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :