Jón Gnarr: Le syndrome Barack Obama

Mercredi dernier, Jón Gnarr accordait une longue entrevue à Sölvi Tryggvasson. C’est dans cette apparition télévisée qu’il a annoncé que son parti « anarco-sympathique », le Besti Flokkurinn, briguerait les suffrages nationaux lors du prochain scrutin.

Il y a un an, personne n’aurait cru que cet acteur/humoriste/chanteur punk deviendrait maire de Reykjavik. Lui-même ne pensait pas qu’on l’élirait sérieusement, sa candidature n’était qu’un pied de nez aux « vieux partis ». Les habitants de Reykjavik l’ont élu en guise de « None of the above », tout comme les électeurs d’Akureyri ont plébiscité une liste d’illustres inconnus non-affiliés à aucun parti.

Les médias internationaux ont parlé de cette victoire électorale hors-norme, celle d’un Parti Rhinocéros islandais à une seule promesse (« n’en respecter aucune »), se déclarant « ouvertement corrompu » et s’engageant à placer un ours polaire dans parc zoologique ainsi qu’à la gratuité des serviettes dans les piscines publiques.

Jon Gnarr est un excellent artiste, un homme très sympathique qui n’hésite pas à se travestir pour le défilé de la fierté gaie, à rouler ses r pour Infoman ou encore accorder des entrevues à journalistes venus le voir de partout. Mais, preuve qu’il demeure avant tout un « entertainer », il n’est pas resté très loin de son domaine habituel.

Il y a une dizaine de jours, j’ai revu passer le clip de campagne du Besti Flokkurinn sur Twitter, accompagné de la phrase « Vivement Jon Gnarr à la place de Gérald Tremblay »…enfin, quelque chose du genre.

Celui que le Reykjavik Grapevine surnomme « the trendy mayor » reçoit des tonnes de commentaires du genre sur Facebook.

Mais qu’en est-il de la réalité?

Le Besti Flokkur n’a pas vraiment d’étiquette définie, disons-le donc centriste. Oublions le terme anarco-sympathique, ça ne veut rien dire. Concédons cependant que la coalition avec les sociaux-démocrates tire l’administration municipale vers la gauche.

Depuis son arrivée au pouvoir en juin, Jon Gnarr et sa majorité ont augmenté deux fois les impôts locaux, la tarification de tous les services municipaux a augmenté, on a diminué le service d’autobus… On se prépare à fusionner plusieurs écoles, maisons de jeunes et garderies afin de réduire les coûts administratifs.

Le mois dernier, plus de 1100 personnes ont manifesté contre les coupures faites dans les écoles de musique de la ville. L’administration n’a pas cédé, d’autres services étant jugés prioritaires.

Ceci dit, je ne serais pas prêt à parier qu’un conseil municipal dominé par le Parti de l’Indépendance ferait les choses différemment: les finances de la ville sont en mauvaise posture et la loi islandaise interdit aux municipalités d’être en déficit.

Personne n’a parlé que le secteur privé pourrait jouer un plus grand rôle, par exemple, bien que je me doute bien que ça ne fasse pas partie de la grille d’analyse au caucus de la majorité.

Certains affirment également que Reykjavik est davantage gérée par les fonctionnaires et les conseillers sociaux-démocrates (p.ex. Dagur B. Eggertsson) que le premier parti au conseil.

Vrai qu’aucun soupçon de corruption ne pèse envers le Besti Flokkur, vrai que Jon Gnarr s’est excusé aux électeurs d’avoir failli à son engagement de ne pas hausser les taxes mais, en pratique, je ne vois qu’un politicien ordinaire. Et puisque c’est son rôle de maire, et non d’acteur, qui compte aux yeux des électeurs, c’est là-dessus qu’il faut le juger.

Au final, Jon Gnarr me fait penser au locataire actuel de la Maison Blanche…

Publicités

1 Response to “Jón Gnarr: Le syndrome Barack Obama”


  1. 1 matvail2002 lundi, 7 mars 2011 à 13:06

    Moi, je vais le qualifier comme Anarcho-réaliste.

    Mais encore, je crois qu’il a grosso modo fait ce que n’importe quelle administration aurait fait selon les circonstances.

    Sur ce, je ne crois pas que les gens de Reykjavik l’aiment énormément.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




mars 2011
D L M M J V S
« Fév   Avr »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :