One loonie, une piastre, einn kall

Jeudi, l’économiste Heiðar Már Guðjónsson est revenu sur la place publique avec sa suggestion sur l’adoption, par l’Islande, du dollar canadien. Ici son texte, là une courte « entrevue ».

En gros, il base son argumentation sur le fait que le dollar canadien est bien placé pour devenir la devise forte de la prochaine décennie et également, sur la base des points communs entre nos deux économies.

Reprenant la nouvelle sur son blogue, Egill Helgason pose la question, sans y répondre: Quel est l’intérêt du Canada? Il rappelle également que l’économiste Jón Daníelsson, de la LSE, ne comprend pas trop le bienfait d’adopter la monnaie d’un État qui n’a que peu de relations économiques avec l’Islande.

Le texte se termine toutefois sur une phrase intrigante: Kanadamenn vilja gjarnan að við notum þeirra mynt, les Canadiens veulent que nous utilisions leur monnaie. De qui tient-il cette information?

On sait déjà que la Banque du Canada a déjà tenu des meetings secrets à Reykjavík en mars mais rien n’est jamais sorti publiquement et on n’a pas su s’il y avait eu suite. Devrions-nous soupçonner quelque chose?

Donc, à mettre dans la liste des choses à suivre…

0 Responses to “One loonie, une piastre, einn kall”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




novembre 2011
D L M M J V S
« Oct   Déc »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :