Posts Tagged 'montréal'

Le Montréal d’Henning Kruse

Sous la plume d’Henning Kruse, le Berliner Morgenpost publie samedi, dans sa section voyage, un article intitulé « L’Europe rencontre l’Amérique du Nord à Montréal » (ici).

Ma propre expérience m’amène toujours à prendre ces chroniques avec un grain de sel. N’ayant que peu de temps, et accompagnés de représentants d’offices du tourisme, les journalistes touristiques n’ont pas le temps de s’attarder aux villes au-delà des clichés. Il m’apparait donc difficile d’accuser Henning Kruse d’avoir fait pire avec Montréal que Marie-Claude Lortie fait avec Copenhague. C’est le propre du genre, il faut simplement que le lecteur soit capable de faire la part des choses.

Car ils me font bien rire, ces Québécois qui crient fort quand un Français parlent de plumes et d’igloo alors qu’ils sont eux-mêmes bien confortablement ancrés dans leurs préjugés sur la baquette et les femmes poilues… Même chose pour toutes les énormités dites sur le ROC et les États-Unis, mais non, nous on ne peut pas être comme vous décrivez…

Inversement, en voyage, on ne voit que le beau. Normal, donc, de ne pas reconnaitre le Montréal qu’on connait au Québec!

Le texte est donc bien garni en clichés bien répandus: parler français feraient des Québécois des Européens, des gens qui aiment bien fêter, bien manger, bien boire… à la française, évidemment! J’entends déjà les Français et les Québécois rire. Sans oublier la fameuse légende selon laquelle les Montréalais ne sortiraient jamais dehors l’hiver à cause des tunnels – combien d’Allemands m’ont déjà sorti ça!

Monsieur n’avait manifestement jamais entendu parler de la loi 101, mais il a probablement lu un dépliant du PQ pour parler de la bourgeoisie anglaise de Westmount comme si on était encore en 1950… Tout comme sa phrase sur la péréquation, « un moyen pour le Canada de retenir le Québec ».

Le vrai #Fail par contre, c’est sans doute ses quelques phrases sur le Bixi. Il parait que c’est tellement populaire que la circulation automobile a baissé depuis 2 ans et qu’on construit des pistes cyclables partout… AYOYE!

On va tout de même lui donner quelque chose: sa franchise sur le chemin entre Dorval et le centre-ville. Ceci dit, je n’ai pas non plus été très charmé à l’arrivée à Tegel, Kastrup, Roissy-CDG et Heathrow… Montréal n’est pas la seule ville où la première vue fait pitié, alors lâchez-moi le catastrophisme!

Une leçon pour Montréal

La ville de Berlin n’est pas contente. Il est inacceptable que l’on dénombre 300 annulations et 1000 retards sur le chemin de fer urbain (S-Bahn) une journée de grand froid. Ainsi, l’opérateur Deutsche Bahn s’est vu menacé d’annulation du contrat qui le lie au Land et subira une baisse de son financement, car le Sénat ne paie que pour les services rendus.

Réaction d’un député social-démocrate: „Minus zehn oder 15 Grad sind keine Katastrophe, sondern im Winter durchaus zu erwartende Temperaturen“

« Moins 10 ou 15 degrés ne sont pas une catastrophe, mais plutôt des températures à prévoir pendant l’hiver »

Ou comme le disait un ami danois: « Denmark has existed for 1000 years but, every year, the winter surprises DSB »

Ceci me fait bien rire, considérant que la même chose se produit ici, malgré que l’on aime se vanter d’être des gens faits forts pour l’hiver… LOL

Berliner Morgenpost
Berliner Morgenpost

Immobilisme? Nej!

Copenhague et Frederiksberg s’offrent un nouveau cadeau: une nouvelle ligne de métro. Le cityring fera, comme son nom l’indique, le tour de la ville. 17 stations, 15.7 km. Début des travaux: 2010. Ouverture: 2018. Non, ce n’est pas de la science-fiction, ni même un poisson d’avril.

Une fois le tout terminé, 85% de Copenhague sera à distance de marche d’une station de métro ou d’une gare de S-Tog. Gageons qu’utiliser sa voiture en ville y sera encore moins nécessaire que maintenant, et c’est tant mieux.

On connait les réticences, les hésitations à investir dans les transports en commun au Québec. On pourrait bien entendu débattre pendant des heures sur la manière de procéder, sur les projets à prioriser, etc. Anyway, n’est-ce pas ce que l’on fait toujours? Parler, parler, étudier, étudier…puis ranger les études sur les tablettes. Je me demande si le gouvernement n’a pas de rabais sur les étagères chez Ikea…

Ikea? Que dis-je! Ikea nous vient de la Suède. Selon Mario Dumont, il faut acheter local et l’État québécois se doit d’être exemplaire. Je propose donc que l’ADQ les fabrique elle-même à partir de bois coupé sur le terrain du chef de l’opposition dans le Bas-Saint-Laurent.

Bref, encore un autre cas où l’immobilisme québécois est plus qu’évident. Or, quand on fait du sur-place pendant que les autres avancent, on recule. Ce n’est pas du tout une raison de célébrer. À moins que, en bons colonisés qui aiment se complaire dans la médiocrité, on continue d’ignorer le tout et de pelleter par en avant…

Aussi, je réalise une chose en écrivant ceci. Où vont les politiciens québécois quand ils veulent des solutions (ou simplement se faire voir LOL)? En France. Oui, bien sûr, la France et l’Italie ont beaucoup en commun avec le Québec: une situation qui se détériore, une société impossible à réformer… Mais, justemement, ne faudrait-il pas s’inspirer du succès d’autres pays?

À moins que par nationalisme mal placé, on rejette dès le départ la moindre possibilité que l’on puisse se servir de non-francophones comme modèle? Je ne serais pas surpris que, chez certains, c’est vrai.

Pratiquement tous les ans, Gérald Tremblay va faire un tour à Paris. Pourquoi, mais pourquoi, ne va-t-il pas voir Berlin, Copenhague, Vienne… A-t-il peur de ce qui s’y trouve? Des villes propres, dynamiques, constamment en chantiers?

À moins que ce soit le signe que nous n’avons plus aucune fierté? Même Berlin la fauchée, la chômeuse, l’endettée ne s’est jamais laissée décrépir comme Montréal. Cela est sans doute motivé par le fait que nous aimons notre ville, elle fait partie de nous et nous refusons de la voir autrement que comme une grande métropole incontournable.

C’est dans ces moments-là qu’il faudrait ramener Jean Drapeau…

Metro giver byggerod i årevis
Cityringen


août 2017
D L M M J V S
« Sep    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :