Posts Tagged 'économique'

Monnaie de singe: la suite

Le hasard fait parfois très bien les choses. Tandis que j’écrivais le dernier billet, j’ai pris mon courrier. Commande Amazon.ca (yeah!), relevé de frais de scolarité (neutre), avis de paiement de permis de conduire (yerk!) et… compte de carte de crédit (yerk!).

Mais ce dernier ne pouvait pas mieux tomber!

Le premier achat du mois: Iceland Review, Reykjavik. 5059 ISK @0.008442380 = 42.71$C

Je n’irai pas fouiller pour voir si j’ai encore le relevé de l’an dernier mais, de mémoire, comme ça, en l’air, je me souviens que – à un prix islandais égal – l’abonnement m’a coûté quelques dollars de plus l’an dernier.

Petit coup d’oeil sur le net, ce fidèle ami.

Ici, je vois que le taux de change du 2 janvier 2009 était de 98.93/99.73 ISK pour un dollar canadien. 4 janvier 2010: 119.51/120.53.

Le graphique est aussi passablement épeurant. Sur 2 ans, la couronne islandaise a perdu 83% de sa valeur par rapport au dollar canadien.

Je suggère donc à Jean-François Lisée que le Québec indépendant adopte une vraie monnaie de singe pour soutenir nos exportateurs: la couronne islandaise.

Elle est belle en plus.

Publicités

À Silfur Egils hier

Pour sa dernière émission de la saison, Egil Helgason avait deux invités anglophones: Ann Pettifor, d’Avocacy International sur les victimes innocentes de la crise et William K. Black, qui prononce lundi une conférence à l’Université d’Islande sur la fraude bancaire, les paradis fiscaux, etc.

À partir de 43 minutes

Racisme anti-blanc

C’est en ces mots que j’ai envie de qualifier l’interdiction européenne des produits de la chasse au phoque. Je me sens très peu interpellé par ce débat, par contre je n’ai pu m’empêcher de relever un détail important.

Um Indianern und anderen Volksgruppen ihre traditionelle Lebensweise zu ermöglichen, wurden einige Ausnahmen zugelassen. So bleibt der Handel in geringem Umfang für Robbenprodukte möglich, die von den Inuit im arktischen Norden Kanadas sowie in Grönland und Schweden erlegt wurden.

Afin de permettre aux Indiens et autres peuples autochtones de conserver leur mode de vie traditionnel, quelques exceptions ont été permises. Ainsi, le commerce demeure possible s’il provient des Inuits du Canada, du Groenland et de la Suède (Suède, ça c’est étrange – le pays n’a pas de côte arctique!).

Ainsi, un phoque tué par un Blanc des Iles-de-la-Madeleine, de l’Islande ou de la Norvège, c’est de la barbarie immonde. Mais si c’est un Inuit qui tient le harpon, c’est cute!

La même chose se produit avec la chasse à la baleine, où l’Islande et la Norvège se font pointer du doigt comme étant descendants d’Hitler pour vouloir protéger leurs stocks de morues, mais si ce sont des Inuits, « Regarde Bobonne, c’est tellement vrai! »

Cette histoire sent le racisme anti-blanc à plein nez, voire même le colonialisme – « laissons faire les Indigènes, c’est leur culture ».

*Citation Tagesschau.de

D’autre part, la BBC nous révèle un autre double standard. Parce qu’elles sont à plus petites échelles, l’abattage des phoques britanniques, finlandais et suédois sont considérés comme de la « gestion de ressources maritimes ». Ici. Lire également les paroles d’une délégation du Nunavut dans le même article.


octobre 2017
D L M M J V S
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :