Posts Tagged 'mexique'

Exportation bloquiste

Les Québécois sont habitués à recevoir les courriers réguliers du Bloc Québécois, payée par le parlement fédéral, pour vanter les mérites de la séparation et apprendre combien, selon eux, nous sommes incompatibles avec les « Canadians ».

Il semble que la présidence mexicaine ait aimé cette technique au point de la copier. Ce matin, 20 millions de « colis » ont été livrés dans les foyers mexicains: un drapeau, les paroles de l’hymne national et une lettre du président. Lettre où, aux dires du quotidien la Jornada et de mon ami Juan, il réécrit l’histoire mexicaine en donnant une nouvelle signification au drapeau.

Felipe Calderon, un vrai bloquiste… 😀

Bruxelles serait hypocrite d’appuyer Prague

C’est un bien mauvais jour pour la liberté de circulation entre le Canada, le Mexique et la République Tchèque. Cependant, même le grand apôtre de la liberté de mouvement que je suis comprend le dilemme du Canada et les circonstances qui l’ont amené à prendre la décision d’imposer aux Tchèques et aux Mexicains de se munir d’un visa.

Ayant feuilleté rapidement les réactions sur les nouvelles de Radio-Canada, j’ai vu que plusieurs personnes anticipent des représailles de l’UE au nom de la solidarité. C’est d’ailleurs là-dessus que mise Prague pour faire reculer Ottawa.

Or, il me vient en tête que l’UE (ou, du moins, ces membres) ont plusieurs fois rappelé à l’ordre la République Tchèque et les autres Pays de l’Est pour la discrimination envers les Roms, mais aussi en raison des problèmes sociaux qui sont transférés dans les autres pays lorsqu’ils émigrent à l’Ouest.

Quand je travaillais à Berlin comme guide touristique, j’étais constamment dérangé par des Tsiganes qui venaient mendier de l’argent à mes clients sans même s’excuser de m’interrompre. À Copenhague, ils sont les seuls à ignorer la loi danoise qui interdit de quêter.

Il y a tout juste quelques semaines, des habitants de Belfast s’en sont pris aux Tsiganes originaires de Roumanie. On se souviendra également de la situation en Italie.

De plus, on ne peut passer sous silence le fait que les Quinze ont renié partiellement un des principes fondateurs de l’UE en fermant leurs frontières aux ressortissantes des États issus de l’élargissement de 2004 + Roumanie et Bulgarie afin d’éviter, disons-le franchement car c’est la vraie raison, une vague de cheap labour qui aurait déferlé sur leur territoire.

Sachant cela, je doute qu’Ottawa ait vraiment peur. Et à ceux qui accusent les Conservateurs, dites-vous que c’est le gouvernement Harper qui, en 2007, avait levé l’obligation.

SRC

Felicidades

Les journaux de fins de semaine ont fait état de quelques incidents où des travailleurs agricoles mexicains ont eu droit à des regards et/ou se sont vus refuser des services dans les villages où ils sont affectés, par peur de la contamination – alors que les touristes rentrant du Mexique, eux, ne soulèvent aucune crainte particulière.

Que c’est beau. C’est ainsi que l’on remercie les 15000 travailleurs, essentiels au bon fonctionnement de l’industrie agricole québécoise. Objectivement, personne ne les force à venir ici. Ils veulent un salaire, ils ne sont pas ici pour « sauver » les fermes des rives du Saint-Laurent.

Faites bien attention: le Canada n’est pas le seul pays à opérer un tel recrutement. Donc, mal accueilli, l’ouvrier agricole mexicain pourrait bien décider d’aller ailleurs une autre fois. Et les villages québécois en souffriront.

Grippe politique

Le gouverneur du Nuevo Léon, où est situé Monterrey, fait une pierre deux coups en agissant contre la grippe porcine: il distribue du désinfectant pour les mains aux couleurs de son parti.

Ceci en espérant que les Mexicains se rappellent où mettre leur X aux élections législatives de juillet…

Regios, estamos salvados!!! Ya tenemos el "Rodri-Gel", gel an... on Twitpic


août 2017
D L M M J V S
« Sep    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Catégories

Mises à jour Twitter


%d blogueurs aiment cette page :